Vacheron Constantin

Nouveautés 2012

MÉTIERS D’ART LA LÉGENDE DU ZODIAQUE CHINOIS

La Légende du Zodiaque Chinois, une série de garde-temps captivants déclinés sur un cycle de douze ans. Elle débute avec le modèle Année du Serpent.
Sur le cadran, le motif de feuilles issu de l’iconographie classique chinoise, est gravé dans la masse. Le décor reste engagé à mi-corps et se détache du support en or par une mise en scène subtile de reliefs plus ou moins accentués qui crée un effet de profondeur. Ainsi, les feuilles surélevées semblent flotter sur le cadran.
Avec la gravure du serpent, dont la réalisation des écailles représente à elle seule au minimum trente heures de travail, l’artisan concrétise la vision artistique de la pièce. Intervient alors l’étape de l’émail Grand Feu, une technique inventée à Genève et qui demeure l’apanage de rares artisans.
Si la collection Métiers d’Art La Légende du Zodiaque Chinois offre un superbe terrain de jeu pour les métiers d’art, c’est au Calibre 2460 G4 qu’elle le doit. Conformément à sa longue tradition riche d’une grande variété d’affichages originaux, Vacheron Constantin perpétue l’art horloger en proposant une visualisation de la lecture du temps sans aiguilles. Celle-ci s’effectue au travers de quatre guichets s’ouvrant respectivement sur l’heure, les minutes, le jour et la date.
Ces indications, traînantes pour les deux premières et sautantes pour les dernières, apparaissent dans quatre ouvertures disposées autour du motif central du cadran. Battant à une alternance de 28 800 A/H, le mouvement mécanique à remontage automatique est muni d’une masse oscillante en or 22 carats, décorée d’un motif géométrique dynamique inspiré par la forme de la croix de Malte, l’emblème de la marque.
Tous ses composants font l’objet de finitions exceptionnellement sophistiquées, répondant en cela aux critères du Poinçon de Genève, l’une des plus hautes distinctions de bienfacture horlogère, créée en 1886 et reconnue dans le monde entier.

PATRIMONY TRADITIONNELLE AUTOMATIQUE

Ce nouveau garde-temps répond aux nouvelles exigences du Poinçon de Genève qui ne se limitent plus uniquement au mouvement, mais prennent également en compte la montre terminée.
L’écrin d’or rose protège un cadran argenté opalin où le temps se complaît dans son éternel recommencement. De longs index appliques en or rose 18 carats, ponctués d’une minuterie peinte en noir, rythment l’espace.
Au coeur de son boîtier, bat le mouvement automatique extra-plat 1120. Conçu et réalisé dans le respect des plus exigeantes traditions de la Haute Horlogerie genevoise, il bat à la fréquence de 2.75 Hz (19'800 alternances/heure) et dispose d’une réserve de marche d’environ 40 heures.
Sa finition comme sa conception témoignent de sa bienfacture. Non seulement les principales surfaces planes du mouvement portent un minutieux décor en « Côtes de Genève » mais tous leurs angles vifs sont anglés avant d'être polis à la main. Il en est de même pour les têtes de vis. Pour accueillir dans toutes les règles de l'art cette réussite du génie mécanique, Vacheron Constantin a conçu le large boîtier en or rose 18 carats de sa nouvelle Patrimony Traditionnelle Automatique selon deux critères rarement réunis.
Si l'élégante finesse de son profil le rattache sans conteste à la tradition classique, ses 41 millimètres de diamètre lui confèrent une évidente dimension contemporaine.
Enfin, le fond ouvert a été muni d’une glace saphir permettant d’admirer le mouvement automatique extra-plat 1120.

Par année