Urwerk

Nouveautés 2010

UR-203

UR-203La UR-203 est une édition spéciale de 20 pièces, un délire mécanique mis à nue. Le spectacle se déroule sur l’avant scène et dans les coulisses. L’heure s’égraine entraînant pistons et roues dans son sillage.
« Cette UR-203 est une folie rêvée par Martin Frei (artiste et co-fondateur d’URWERK) », explique Felix Baumgartner, le maître horloger co-fondateur d’URWERK. « Il avait en tête un modèle ultra-dépouillé, réduit à sa plus pure essence. Il nous a fallu repartir de zéro pour concevoir ce modèle. Reprendre la planche à dessin et repenser totalement notre module. Le défi et la difficulté horlogère sont là, faire avec un minimum de pièces une complication fiable et stable ».

Carrousel, plots des heures, aiguilles télescopiques, cadran ont perdu 65% de leur poids en comparaison au modèle précédent (UR-202), la complication satellite affichant désormais un poids de 3,57 grammes.

UR-203Un indicateur « Oil change » et un « Odomètre horloger » sur 150 ans, indications originales mises au point par URWERK, viennent compléter le cadran squelette.
L’ « Oil change » informe le porteur de la UR-203 de la nécessité d’un service technique. Cette opération est recommandée après trois années de marche du mouvement.

L’ « Odomètre horloger », lui, calcule le nombre d’années de marche totale du mouvement. La UR-203 est également dotée d’un système inédit de remontage automatique régulé par une double turbine.
Les turbines, montées sur rubis, sont couplées au rotor. Elles sont contrôlées par un levier à trois positions : « FREE », « SPORT » ou « STOP ». Ce choix décidera de la force de bridage du remontage automatique, la fréquence de la turbine pouvant atteindre à son pic 16’500 tours/min.

UR-CC1 "BLACK COBRA "

UR-CC1 "BLACK COBRA "

La UR-CC1 nouvelle génération est le fruit d’une manipulation génétique réussie. Une mue soudaine a métamorphosé la carrure or gris de la « King Cobra » en noir, une teinte souvent signe de danger létal. En clonant sa UR-CC1 en couleur anthracite, l’équipe d’URWERK réaffirme l’agressivité de cette pièce et la pousse à son extrême.

Boîtier or gris traité AlTiN (Aluminium Titane Nitride), fond en titane
Particularités : dureté de l’or : 380 Vickers dureté du traitement AlTiN : 3800 Vickers

 

Par année