TAG Heuer

Nouveautés 2011

CONCEPT CHRONOGRAPHE TAG HEUER MIKROTIMER FLYING 1000

TAG Heuer chronographe Mikrotimer Flying 1000Le tout premier chronographe mécanique au monde capable de mesurer et d’afficher les millièmes de seconde.
À partir d’un système complexe de cinématique différentielle, les maîtres-horlogers et ingénieurs TAG Heuer ont mis au point un oscillateur ultra haute fréquence (500 Hz) affichant une cadence phénoménale de 3 600 000 alternances par heure.
Entièrement fabriqué en interne par TAG Heuer, le concept chronographe Mikrotimer Flying 1000 reprend la construction du chronographe intégré Heuer CARRERA MIKROGRAPH 1/100e de seconde en y ajoutant deux systèmes d’échappement :

  • Fréquence normale : 4 Hz, 28 800 alternances par heure, réserve de marche de 42 heures.
  • Ultra haute fréquence : 500 Hz, 3 600 000 alternances par heure.

 

Ce modèle a fait l’objet de 11 demandes de brevet, un chiffre encore jamais atteint. Voici les innovations les plus remarquables du mouvement de chronographe :

1) L’absence de balancier (dépôt de brevet en cours) élimine de facto l’ensemble des causes de perturbation dues à cet organe caractéristique des mouvements horlogers, telles que la dilatation ou la correction inertielle.

TAG Heuer chronographe Mikrotimer Flying 1000 echappement2) L’organe mécanique réglant, un spiral à haute fréquence 500 Hz (dépôt de brevet en cours) développé conjointement avec le fabricant de composants haut de gamme pour montres suisses Atokalpa, repose sur le concept classique du spiral. Toutefois, l’adoption d’une raideur relativement importante et d’une longueur réduite donne au spiral une stabilité statique et dynamique extrêmement élevée au regard d’un ressort classique, ce qui permet une conservation des facteurs de forme et une réduction des erreurs dues à la gravitation et aux chocs.

En outre, le régime de faible amplitude asymptotique de l’oscillateur harmonique confère un isochronisme de très grande précision.
3) Ainsi, la liaison intermittente ancre/roue d’ancre (dépôt de brevet en cours) génère une réponse impulsionnelle hyper véloce avec absence de glissement palettes/dents : l’ancre rebondit littéralement sur la roue d’ancre au lieu de glisser.

4) Plutôt que de faire appel au couple balancier/spiral auto-démarrant typique, le concept chronographe Mikrotimer Flying 1000 s’appuie sur un système Lanceur-Moyeu-Frein (dépôt de brevet en cours) contrôlé par une roue à colonnes, tirant parti de la raideur accrue du spiral.

TAG Heuer chronographe Mikrotimer Flying 1000La fonction START active le lanceur suivant un mouvement tangentiel avec échappement radial par contact solide/solide sur le moyeu. Inversement l’activation de la fonction STOP vient appuyer radialement le lanceur sur le moyeu, arrêtant instantanément le mouvement du spiral.

L’aiguille centrale du Mikrotimer Flying 1000 réalise pas moins de 10 rotations par seconde, indiquant les millièmes et les centièmes de seconde sur une échelle placée sur la partie externe du cadran, ponctuée de 100 graduations sur 360 . Une deuxième aiguille centrale, plus petite, indique les minutes (dépôt de brevet TAG Heuer en cours) et les 1/12es de minute sur une échelle de 150 secondes.
Le compteur à 6 heures est gradué en dixièmes sur 5 secondes.

Superbe dans son boîtier plaqué en titane noir Carbide, avec ses cornes en titane et son mouvement traité en ruthénium noir, le Mikrotimer Flying 1000 est encore en phase de conception.
Comme ce fut le cas pour la Monaco V4, des travaux plus approfondis devront encore être menés afin de garantir la précision et la fiabilité à long terme qui caractérisent tous les chefs d’œuvre TAG Heuer commercialisés au cours des 151 dernières années.

CHRONOGRAPHE MONZA AUTOMATIC (38 MM) CALIBRE 36

CHRONOGRAPHE MONZA AUTOMATIC (38 MM) CALIBRE 36Disponible en édition limitée de 1 911 pièces (pour commémorer le célèbre chronographe de tableau de bord « Time of Trip » de 1911), le nouveau chronographe Monza rend hommage à l’âge d’or de HEUER et aux codes esthétiques des années 70 : lunette en forme de coussin, aiguilles bleues sur cadran blanc, « rhodium vieilli » luminescent sur les chiffres arabes surdimensionnés et les index et chemin de fer sur les compteurs. Le compteur des petites secondes est à 9 heures et le compteur des minutes de chronographe à 3 heures.

Le logo HEUER réinterprète l’original mais la montre n’est pas une réplique ni une édition rétro, malgré la couronne vintage polie : elle bat au rythme du fulgurant Calibre 36, après le Mikrograph, le mouvement horloger le plus rapide de l’industrie (36'000 alternances par heure).
Un calibre qui a nécessité un boîtier plus large, de 38 mm. Le fond est également nouveau : serré à vis avec verre saphir, il est gravé d’un numéro de série « N° XXXX/1911 ».
On trouve également le blason HEUER à l’intérieur du bracelet en cuir brun et sur la boucle déployante.

MONTRE CARRERA HERITAGE CALIBRE 6 (39 MM) CHRONOGRAPHE CARRERA HERITAGE CALIBRE 16 (41 MM)

La collection Carrera Heritage se décline en une montre de 39 mm pourvue du Calibre 6 automatique avec compteur des petites secondes azuré et date à 6 heures.

MONTRE CARRERA HERITAGE CALIBRE 6 (39 MM)   CHRONOGRAPHE CARRERA HERITAGE CALIBRE 16 (41 MM)

La version chronographe automatique 41 mm, animée par le Calibre 16, est ornée de trois compteurs azurés. Plusieurs options sont proposées : acier, acier et or, et acier et or rose, toutes avec fond saphir afin de voir les engrenages et les roues du mouvement.

Les bracelets sont en alligator de qualité supérieure avec boucle déployante en acier et poussoirs de sécurité ; les bracelets métalliques 5 rangs sont en acier poli et brossé. Les modèles sont étanches jusqu’à 100 mètres. Une version montre exceptionnelle en or rose massif est élégamment montée sur un bracelet à boucle ardillon en or rose.

HEUER CARRERA MIKROGRAPH

TAG Heuer dévoile le premier chronographe mécanique de l’histoire à roue à colonnes intégrée affichant clairement les 1/100es de seconde grâce à une aiguille centrale inédite.

HEUER CARRERA MIKROGRAPH   HEUER CARRERA MIKROGRAPH

À l’instar du Calibre 360, le chronographe HEUER CARRERA MIKROGRAPH 1/100e de seconde intègre deux roues de balancier comportant chacune leur propre système de transmission et d’échappement, de façon à ce que le fonctionnement du chronomètre n’interfère pas avec le mouvement de la montre. Mais contrairement au Calibre 360 qui était modulaire, le nouveau Mikrograph 1/100e est entièrement certifié COSC et possède une roue à colonnes intégrée.

La roue de balancier de la montre oscille à 4 hertz et 28 800 alternances par heure, avec une réserve de marche de 42 heures. Le balancier haute fréquence du chronomètre oscille à 50 hertz et 360 000 alternances par heure, avec une réserve de marche de 90 minutes, affichant les 1/100es de seconde via l’aiguille centrale du chronographe

Par année