TAG Heuer

Nouveautés 2010

CARRERA CALIBRE 1887 CHRONOGRAPHE

Carrera Calibre 1887 ChronographCollection de légende inspirée du monde automobile, la Carrera s’enrichit du nouveau Chronographe Calibre 1887 signé TAG Heuer. Entre performance et élégance, ce chronographe automatique affiche une lisibilité extrême grâce à son design épuré et à la très fine lunette qui offre une grande ouverture au cadran. La petite seconde court librement à 9h, s’affranchissant de toute contrainte. Décliné dans de très classiques combinaisons – cadran argenté ou noir avec bracelet alligator ou acier.

Le Calibre 1887 est une plateforme intégrée de mouvement de chronographe à roue à colonnes/pignon oscillant de technologie très avancée. Il a été développé à partir d'éléments sous la propriété intellectuelle de Seiko Instruments Inc (SII), qui les a conçus et brevetés sous le nom de TC78 en 1997/99, s'imposant ainsi comme l'une des plus récentes constructions dans l'univers des chronographes de pointe (dont la plupart remontent aux années 1970 ou au début des années 1980).

Après avoir acquis les droits de propriété intellectuelle auprès de SII, TAG Heuer a consacré les trois dernières années à reconstruire et redévelopper des composants clés tels que les ponts de l’assortiment et la platine, ainsi qu’à apporter des adaptations et des modifications techniques majeures notamment un système excentrique permettant le réglage en position du pignon oscillant (initialement breveté par Edouard Heuer en 1887).

Carrera Calibre 1887 Chronograph mvtMouvement Chronographe mécanique à remontage automatique, TAG Heuer Calibre 1887 avec pignon oscillant et roue à colonnes
Fonctions Heure, minute, petite seconde, date, chronographe et tachymètre
Boite Acier poli, 41 mm Echelle tachymétrique sur la lunette polie et satinée Couronne et poussoirs en acier poli Glace saphir bombée avec double traitement antireflet Fond saphir inrayable
Etanche à 100 m

MONACO TWENTY FOUR CALIBRE 36 CHRONOGRAPH

Logé dans un boîtier élargi à 40.5 mm, recouvert de carbure de titane, le mouvement Calibre 36 haute performance fonctionne à la vitesse impressionnante de 36 000 vibrations par heure, une précision au 10ème de seconde, une fréquence à 5 Hertz.

Fabriqué avec des polymères habituellement utilisés dans la construction aéronautique et les Formule 1, le système d’Absorption Dynamique Avancé protège le mouvement des vibrations entre 1 et 10 Hertz, le rendant ainsi encore plus performant.

Monaco Twenty Four Calibre 36 Chronograph   Monaco Twenty Four Calibre 36 Chronograph

Le large fond en cristal saphir permet de voir la masse oscillante unique en action.

Les quatre bras du système d’Absorption Dynamique Avancé suspendent le mouvement dans le boîtier et donnent au chronographe son look transparent unique.
Le cadran est noir avec les minutes du chronographe à 3 heures et la seconde permanente à 9 heures, la date est à 6 heures.

MONACO VINTAGE CALIBRE 11 CHRONOGRAPH

MONACO VINTAGE CALIBRE 11 CHRONOGRAPHLe rouge de l’aiguille des secondes répond à celui parsemé sur les aiguilles des heures et des minutes luminescentes. Les compteurs du chronographe, à 9 heures pour les minutes et 3 heures pour la seconde permanente, ressortent : ils sont noirs et leurs aiguilles sont en rodhium.
L’œil est aussi attiré par les index horizontaux posés main.

Le design est complété par le logo Heuer à 12 heures qui est équilibré par la fenêtre biseauté de la date à 6 heures, la touche finale étant la couronne polie à 9 heures, typique du calibre 11 original.
Le fond de boîte en cristal saphir laisse découvrir le mouvement décoré du Calibre 11.

TAG HEUER PENDULUM CONCEPT

tag heuer pendulumLe tout premier mouvement mécanique sans spiral
Depuis la création par Christiaan Huygens, en 1675, du ressort-spiral inspiré par Galilée, toutes les montres mécaniques possèdent cet organe composé d'une roue de balancier et d'un système de ressort enroulé en spirale. Fine bande d'alliage métallique enroulée en spirale, le spiral fournit le couple nécessaire pour faire osciller le balancier et réguler sa fréquence. Au fil des siècles, il a été considérablement modifié et amélioré.
Dans le TAG Heuer Pendulum Concept, le spiral traditionnel est remplacé par un ressort "invisible" ou virtuel, constitué d'aimants. Le dispositif complet constitue un oscillateur harmonique.

Le champ magnétique, produit par quatre puissants aimants et contrôlé dans trois dimensions par des calculs géométriques complexes, fournit le couple de rappel linéaire nécessaire aux oscillations alternées du balancier. La période d'oscillation du TAG Heuer Pendulum Concept est insensible aux variations des forces de perturbation, ce qui en fait un système de chronométrage exceptionnel.

tag heuer pendulumLe mouvement doté de cet oscillateur révolutionnaire est entièrement mécanique, et ne requiert aucun actionneur électronique. Les aimants produisent un champ constant pendant des dizaines d'années.
Le TAG Heuer Pendulum Concept, premier mouvement mécanique au monde muni d’un oscillateur sans spiral, bat à 43’200 alternances/heure (soit 6 hertz) et illustre parfaitement la maîtrise des hautes fréquences et de la précision ultime par TAG Heuer.
Il ne nécessite aucun composant supplémentaire et fonctionne selon des propriétés physiques (magnétiques). Il doit son nom à une autre création de Huygens, inventée avant le spiral : l'horloge à pendule de 1657.

Dans un système classique à spiral, l'effet de la gravité dû à la masse constitue un problème majeur. Avec le TAG Heuer Pendulum Concept, ce problème n'existe tout simplement pas. Il n'y a pas de perte d'amplitude et la fréquence du mouvement peut être modulée dans une large plage de fréquence sans surcharger l'alimentation en énergie.

tag heuer pendulumReste un problème connu de longue date : les aimants sont sensibles à la température. Le challenge pour TAG Heuer est à présent de découvrir l'équivalent magnétique de l'invar et de l'elinvar pour allier, en quelque sorte, les découvertes de Charles Edouard Guillaume et celles de Christiaan Huygens. Quand ce problème sera résolu, le TAG Heuer Pendulum Concept ne sera plus un concept mais une nouvelle étape dans l'évolution de la technologie des régulateurs mécaniques.

Comme pour la Monaco V4, il faudra peut-être des années, mais TAG Heuer est décidé à relever le défi et à poursuivre l'aventure du Pendulum. TAG Heuer ne prétend pas remplacer le spiral suisse traditionnel par son Pendulum Concept dans tous les mouvements mécaniques.
Son but est plutôt d'offrir une alternative de « Haute Horlogerie » susceptible d'être utilisée dans des éditions limitées haut de gamme, comme ce fut le cas pour la Monaco V4 avec le nouveau système de transmission.

AQUARACER 500M AUTOMATIC CHRONOGRAPHE

AQUARACER 500M AUTOMATIC CHRONOGRAPHECette nouvelle référence complète également la ligne avec un style contemporain et affirmé. Le large boîtier (44mm) et sa lunette en acier brossé, avec ses ergots striés, ajoutent une meilleure prise en mains et améliorent d’autant l’ergonomie de la montre.

La couronne vissée surdimensionnée permet d’être facilement manipulée. De plus, afin que le mécanisme horloger conserve toute sa précision, une soupape de sûreté automatique à hélium est toujours intégrée à 10 heures et s’actionne automatiquement lorsque la différence de pression intérieure et extérieure à la montre atteint un niveau critique.

Sur le cadran aux stries verticales, les indications du chronographe apparaissent ainsi : son heure à 6 heures, sa minute à 12 heures et sa seconde au centre. Le compteur à 9 heures indique la seconde courante. “AQUARACER 500M” apparaît au-dessus du guichet où figure la date amplifiée à 3 heures et “CALIBRE 16 - AUTOMATIC” est inscrit à 6 heures. Pour le bracelet, il est possible de choisir entre les deux options habituelles de TAG Heuer : en caoutchouc de haute qualité ou en acier satiné à trois bandes.

AQUARACER 500M CALIBRE 5 “FULL BLACK”

AQUARACER 500M CALIBRE 5 “FULL BLACK”Doté d’un mouvement automatique TAG Heuer Calibre 5, son boîtier en titane satiné de 43 mm est traité d’une couche de carbure de titane noire qui parachève son look mat et sa dureté.

La couronne vissée et la lunette tournante unidirectionnelle sont recouvertes d’une fine couche de caoutchouc pour un toucher agréable et anti-glisse ; sur le pourtour de la lunette, un point lumineux indique 12 heures. Le cadran noir de jais, aux stries verticales, arbore des marqueurs luminescents sur les aiguilles et index, ainsi que sur les côtés du guichet ajourant la date à 9 heures.
La mention “500 M” est écrite en blanc à côté de la date. En blanc toujours, les inscriptions “CALIBRE 5” et “AUTOMATIC” se retrouvent à 6 heures. Au dos, le fond proposé est en saphir fumé inrayable. La valve à hélium en acier brossé, qui se retrouve sur les nouveaux modèles de cette gamme, jouxte ici les 10 heures.

Le solide bracelet de caoutchouc, résistant et durable, est muni d’un fermoir en titane massif avec boutons de sécurité afin d’éviter toute ouverture accidentelle.

TAG HEUER 300 SLR CALIBRE 1887 CHRONOGRAPH

TAG HEUER 300 SLR CALIBRE 1887 CHRONOGRAPHLe Calibre 1887, produit et assemblé en interne, est un mouvement chronographe automatique intégré de dernière génération dont le pignon oscillant permet d’enclencher le chronomètre en moins de 2/1000eme de seconde.
Le boîtier en acier poli de 41 mm est muni d’un tachymètre sur le rehaut.

Les aiguilles luminescentes ressortent sur le cadran marron, au même titre que les index oranges appliqués à la main. Le logo Heuer à 3 heures –également présent sur la boucle- donne au cadran son caractère unique et vintage.
Cet aspect rétro est renforcé par le bracelet en cuir marron perforé et sa doublure orange, assortie aux index.

Côté fonctions, on retrouve les petites secondes à 9 heures et la date à 6 heures tandis que deux compteurs indiquent les fonctions classiques du chronographe : un pour les minutes à 12 heures et l’autre pour les heures à 6 heures, juste au-dessus du guichet affichant la date.
Cette édition exclusive, étanche jusqu'à 100m

 

Par année