les marques horlogères

TAG Heuer

Fondée par Edouard Heuer en 1860 à Saint-Imier, TAG Heuer est à l’avant-garde de l’horlogerie suisse depuis 145 ans. En effet, ses montres et ses chronographes de sport au design et à la précision exceptionnels figurent parmi les icônes les plus prestigieuses du marché mondial de l’horlogerie.

Du premier brevet pour un mécanisme de chronographe en 1882 à celui du pignon oscillant en 1887, du premier chronographe mesurant les 1/100e de seconde en 1916 au premier Microtimer précis au 1/1 000e de seconde en 1996, sans oublier le premier chronographe automatique doté du Chronomatic calibre 11 avec micromotor en 1969, Heuer a écrit quelques-uns des plus grands chapitres de l’histoire de l’horlogerie.

1860 : Edouard Heuer fonde un atelier d’horlogerie à Saint-Imier, dans le Jura suisse. 
1869 : Heuer présente son mécanisme de couronne de remontoir breveté. 
1882 : Heuer fait breveter ses premiers chronographes. 
1887 : Heuer fait breveter le célèbre « pignon oscillant », utilisé aujourd’hui encore par les plus grands horlogers pour la conception de chronographes mécaniques. 
1911 : Heuer présente le premier chronographe de bord. 
1916 : Heuer invente le premier chronomètre précis au 100e de seconde, le MICROGRAPH. 1920-28 : Heuer est chronométreur aux Jeux Olympiques d’Anvers, de Paris et d’Amsterdam. 1933 : Heuer lance l’AUTAVIA, le premier compteur de bord pour aviation et voitures de course. 
1950 : Heuer lance le MAREOGRAPHE – appelé SEAFARER aux Etats-Unis – doté d’un indicateur de marée et des fonctions d’un chronographe. 1964 : Heuer lance le chronographe CARRERA en hommage à la course automobile « Carrera Panamericana » des années 1950. 
1966 : Heuer fait breveter le MICROTIMER, premier instrument de chronométrage électronique miniaturisé, précis au 1 000e de seconde. 
tag heuer1969 : Heuer présente la MONACO, doté du CHRONOMATIC Calibre 11 avec microrotor, le premier mouvement chronographe automatique. 1971-79 : Heuer est chronométreur officiel de la « Scuderia Ferrari » en Formule 1. 
1975 : Heuer lance le CHRONOSPLIT Manhattan, le premier chronographe-bracelet à quartz au monde précis au 100e de seconde. 
1985 : Heuer s’associe au groupe TAG (Techniques d’Avant-Garde). Naissance de TAG Heuer. 
1987 : TAG Heuer crée la série S/el (sport/élégance) – qui fera de la marque un emblème grâce à son bracelet. 
1989 : TAG Heuer est nommé chronométreur officiel des épreuves de la Coupe du monde de la Fédération internationale de ski et crée le modèle 2000, le premier chronographe à quartz à affichage numérique précis au 100e de seconde. 
1997 : TAG Heuer lance la série Kirium, une montre qui allie technologie et design d’avant-garde. 
1999 : TAG Heuer rejoint le groupe LVMH (Moët Hennessy Louis Vuitton), leader mondial du secteur des produits de luxe. 
1999 : Présentation de la série Link, la montre de sport emblématique. Avec son audacieuse gamme Alter Ego, TAG Heuer vise une clientèle exclusivement féminine. 
2004 : TAG Heuer présente la révolutionnaire « Monaco V4 Concept Watch » au salon de Bâle. 
2005 : Présentation et lancement du Calibre 360 Concept Chronograph, premier chronographe de poignet mécanique de tous les temps à être précis au 1/100ème de seconde. Grâce à son balancier mécannique il oscille à 360 000 alternances à l’heure (soit 10 fois plus vite que les mouvements conventionnels), ce qui en fait le chronographe mécanique le plus précis au monde
2006 : Lancement de la Carrera Calibre 360. Editée en série limitée, la Carrera Calibre 360 or rose gagne le prix de la Montre de sport lors du Grand Prix d’Horlogerie de Genève

Par année