Romain Gauthier

Nouveautés 2013

LOGICAL ONE

Logical One est dotée d’un système à force constante à transmission fusée-chaîne mis au point par Romain Gauthier et en attente de trois brevets, avec maillons de chaîne en rubis ; la montre est également équipée d’un système de remontage par poussoir ergonomique, d’un balancier visible à travers le cadran, d’un barillet avec inserts en saphir et d’un indicateur de la réserve de marche de 60 heures.

La force constante est l’un des graals de l’horlogerie et, pour la Logical One, Romain Gauthier a réinventé le mécanisme fusée-chaîne – l’une des méthodes traditionnelles les plus anciennes pour transmettre une force constante à un mouvement de montre ou d’horloge – et l’a rendu à la fois plus fiable, plus efficace et... plus constant.

Chaîne et fusée 
Une fusée est une poulie de forme conique remontée par une corde ou une chaîne fixée au barillet.
Les fusées sont utilisées depuis le 15e siècle pour améliorer la mesure du temps en compensant la diminution du couple/de la puissance du barillet lorsque le ressort arrive en fin de tension.

Mais le mécanisme traditionnel de fusée et chaîne comporte deux inconvénients inhérents à sa construction :
1. Les multiples couches de chaîne (souvent huit tours) sur la fusée impliquent des maillons de petite taille, et donc relativement fragiles.
2. La transmission de la force entre la fusée et le barillet par la chaîne s’effectue souvent selon un certain angle, ce qui est source d’inefficacité et de tension supplémentaire.
Romain Gauthier a pallié à ces deux inconvénients en remplaçant la fusée par un limaçon à rotation lente positionné à 10 heures sur la gauche du cadran des heures et des minutes.
Le limaçon et le barillet de ressort étant situés sur le même niveau, la force est toujours transmise en ligne droite et, le mécanisme ne nécessitant qu’une ligne de chaîne courte, les maillons peuvent être plus grands et donc plus solides.
Pour encore plus d’efficacité, Romain Gauthier a tiré pleinement avantage de la grande taille des maillons pour fabriquer des maillons en rubis synthétique qui présentent un faible coefficient de frottement et une très grande résistance à l’usure.

Le remontage du mouvement de la Logical One est un véritable plaisir grâce au système à poussoir novateur de Romain Gauthier, qui fait intervenir un poussoir intégré sur le côté gauche du boîtier.
Dans un barillet en laiton traditionnel, lorsque le ressort se déroule, son métal raye la surface du barillet, même après lubrification. Au fil du temps, le lubrifiant se résorbe, les rayures se font plus agressives et le ressort colle au barillet qui ne tourne plus aussi librement qu’il le devrait.
Pour éliminer cette source potentielle de frottements croissants, Romain Gauthier a placé le ressort principal de Logical One entre des platines en saphir synthétique. Le saphir présente en effet des propriétés idéales : un faible coefficient de frottement avec l’acier et une résistance extrême aux rayures.

Les angles internes vifs hautement polis et anglés des platines et ponts du mouvement sont la marque d’une finition manuelle experte car, à ce jour, les machines ne sont pas capables de fraiser et de polir des angles internes vifs. Pour la Logical One, Romain Gauthier est allé encore plus loin en créant des angles à double chanfrein avec des angles internes vifs, ce qui donne l’effet d’une bordure.

Par année