Richard Mille

Nouveautés 2014

RM 63-01 Dizzy Hands

Au premier coup d’oeil, rien, hormis peut-être le mode d’affichage des heures, ne laisse présager des merveilles horlogères nichées au coeur de la RM 63-01, hormis peut-être le mode d’affichage des heures.

RM 63-01 Dizzy Hands

L’esprit authentique de Richard Mille s’insinue pourtant dans chaque détail, chaque composant et chaque solution mécanique. Une simple pression sur le bouton poussoir logé au centre de la couronne déclenche un véritable ballet au ralenti : le cadran, protégé par un verre saphir, commence à se mouvoir doucement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, tandis que l’aiguille des heures adopte une cadence différente.

Soudain, la lecture du temps est envisagée sous un jour entièrement nouveau et celui qui observe le cadran est transporté à mille lieues des contingences de la vie quotidienne. Les « heures virevoltantes » de la RM 63-01 Dizzy Hands ont le pouvoir de libérer son propriétaire des affres de la banalité, réjouissant l’oeil à chaque instant par un nouveau détail…. Mais ce n’est pas tout : lorsque l’aventure se termine, que les vacances s’achèvent ou que le déjeuner entre amis touche à sa fin, il suffit de presser à nouveau le bouton poussoir pour que le cadran retrouve son aspect initial, comme si tout cela n’avait été qu’un rêve.

Sous sa simplicité apparente, la réalisation de cette montre concept a nécessité l’application de solutions inédites : le cœur de la RM 63-01 Dizzy Hands, à savoir le calibre CRMA3, est un mouvement entièrement nouveau, conçu, développé et assemblé par les ingénieurs Richard Mille de la manufacture des Breuleux dans le Jura suisse. Une merveille de complexité technique et un chef-d’oeuvre esthétique obtenus par une révision des principes classiques de conception horlogère et l’introduction de composants spécialement élaborés, afin de séparer totalement l’affichage des heures et celui des minutes.

Fabriqué en titane grade 5 traité PVD et équipé d’un rotor bidirectionnel, le mouvement est protégé par un boîtier en or rouge 18K inédit au dessin arrondi avec une carrure en titane. A la différence des autres montres rondes de la collection Richard Mille, la RM 63-01 Dizzy Hands est le tout premier modèle à posséder une lunette ronde et incurvée.

Tourbillon RM 36-01 Capteur de G Compétition

Tourbillon RM 36-01 Capteur de G CompétitionCe nouveau mouvement à tourbillon est doté d’un indicateur de réserve de marche (70 heures) à 2 heures, d’un sélecteur de fonctions à 4 heures et d’un capteur de G placé au centre du verre saphir. Le boîtier de 47,7 mm, constitué d’une carrure en nanotubes de carbone et d’une lunette fixe, en titane comme le fond, possède un dessin atypique synonyme de haute visibilité grâce au fort contraste avec les composants du mouvement en titane grade 5 traité PVD noir.

Pour bien comprendre tout l’intérêt de cette création, le mieux est d’examiner la lunette tournante en céramique brune. Une simple rotation de la lunette permet de régler le capteur sur la nature des G à enregistrer, autorisant la visualisation par les pilotes du nombre de G accumulés lors des différentes phases de pilotage, comme l’accélération, la décélération et des forces latérales engendrées dans les virages. Directement relié à la lunette et au verre saphir, le capteur peut indiquer des forces allant jusqu’à 6 G. L’échelle indique via une aiguille si les G subis sont faibles (zone verte) ou s’ils atteignent un seuil critique (zone rouge). La remise à zéro s’effectue très rapidement grâce au bouton poussoir au centre du verre saphir.

Cette architecture, véritable prouesse technique en horlogerie, a nécessité un complexe processus d’assemblage et d’ajustement pendant la réalisation du mouvement au moyen des composants fixes montés sur la platine et d’autres composants mobiles reliés à la lunette et au verre saphir, formant une partie tournante sans entraver la précision de marche.

RM 60-01 Chronographe Flyback Régate

RM 60-01 Chronographe Flyback RégateAnimée par un calibre automatique RMAC2 en titane grade 5 et dotée de 55 heures de réserve de marche, d’un balancier à inertie variable et des fonctions chronographe flyback, calendrier annuel, grande date et UTC, la RM 60-01 facilite la navigation grâce à sa lunette tournante spéciale, ponctuée des quatre points cardinaux et d’un disque gradué à 360° avec échelle des 24 heures.

L’utilisation de la RM 60-01 repose sur deux éléments : la connaissance de l’heure locale et la position du soleil. Pour calculer sa position, il faut commencer par diriger l’indicateur UTC en direction du soleil à l’aide du poussoir UTC situé à 9 heures. La deuxième étape consiste à tourner la lunette jusqu’à ce que l’aiguille UTC soit alignée avec l’heure locale gravée sur le pourtour de la lunette. Une fois ce réglage effectué, les graduations Nord, Sud, Est et Ouest sur la lunette seront alignées avec les quatre points cardinaux. La RM 60-01 se démarque des autres montres de navigation par sa faculté à orienter sans calcul supplémentaire aussi bien sur l’hémisphère nord que sur l’hémisphère sud.

Par mesure de précaution, les boutons poussoirs du chronographe disposent d’un système de verrouillage et de déverrouillage rapide. Le fait qu’il suffise, pour verrouiller (flèche rouge) et déverrouiller (flèche verte) les poussoirs du chronographe flyback, de faire tourner la couronne bloquante, évite toute manipulation accidentelle du chronographe.

Tourbillon RM 51-01 Tigre et Dragon-Michelle Yeoh

Célébrant comme il se doit l’« Année de la femme », Richard Mille a renouvelé son association fructueuse avec la célèbre actrice malaisienne Michelle Yeoh pour créer une fabuleuse montre joaillière, le Tourbillon RM 51-01 Tigre et Dragon-Michelle Yeoh.

Tourbillon RM 51-01 Tigre et Dragon-Michelle YeohCette création artistique fait écho au film Tigre et Dragon 2 dans lequel Michelle retrouve son rôle fétiche de Yu Shu Lien et dont la sortie est prévue en 2014.

Richard Mille et Michelle Yeoh ont débuté leur collaboration en 2011 avec la création de la RM 051 Phoenix Tourbillon, une montre symbolique dans le processus de conception de laquelle l’actrice s’est activement impliquée. Michelle souhaitait reprendre le concept des formes et motifs intégrés au mouvement de la montre, mettant cette fois en scène les figures symboliques du Tigre et du Dragon, enlacées au tourbillon. Les deux créatures ont été entièrement façonnées à la main en or rouge 3N, grâce à des burins spécialement fabriqués pour réaliser les plus infimes détails. Leur étonnant réalisme a été obtenu après un long travail de micro laque, réalisé à la main sur certaines pièces. Ce procédé long et fastidieux a également été appliqué sur les parties non visibles des deux animaux mythiques.

Doté d’une réserve de marche de 48 heures matérialisée par une ligne rouge entre 10 et 11 heures, ce mouvement en titane grade 5 possède une couronne avec limiteur de couple afin de protéger la montre de tout risque de remontage excessif.

RM 07-01 Ladies

RM 07-01 LadiesLa RM 07-01 est animée par le nouveau calibre maison CRMA2, un mouvement automatique squeletté, spécialement développé pour la RM 07-01. Muni d’une platine et de ponts usinés en titane grade 5, le calibre CRMA2 possède également un balancier à inertie variable destiné à maintenir des performances optimales à long terme, ainsi qu’un rotor en or rouge 5N 18K à géométrie permettant d’adapter le remontage automatique en fonction des mouvements de l’utilisatrice et garantissant l’optimisation de la rotation du barillet.

A la couronne traditionnelle directement reliée à l’intérieur du mouvement, a été substituée une nouvelle couronne RM brevetée rendant impossible tout déplacement et toute rupture, pour une protection accrue face aux chocs de la vie quotidienne.
Cette architecture offre un ratio idéal entre performance et autonomie, donnant à la RM 07-01 une réserve de marche d’environ 50 heures, chiffre remarquable pour une montre féminine.

La beauté de la maîtrise technique mise en oeuvre au sein de la RM 07-01 peut être admirée à travers le mouvement squeletté dont l’emplacement du balancier à 6 heures met en valeur le soin extrême accordé à la finition du mouvement, avec ses surfaces étirées, polies et anglées, contrastant avec la platine et les ponts traités PVD noir.

RM 50-01 Romain Grosjean

Cette exceptionnelle montre sport s’harmonise parfaitement avec l’univers de la F1, à commencer par sa mécanique, un mouvement de chronographe tourbillon à remontage manuel muni d’un capteur mécanique de force G. Le design de ce nouveau calibre repose sur le concept de fiabilité à long terme, mis au point après de nombreuses années d’études sur le profil du barillet et la denture des pignons.
RM 50-01 Romain GrosjeanDes caractéristiques qui permettent d’optimiser la transmission et la régularité de la marche au sein du train d’engrenage, à l’image des composants profilés employés dans la boîte de vitesses des moteurs à haute performance.

L’architecture de ce nouveau mouvement s’appuie sur un mécanisme de chronographe cohérent et rationnel évitant le gaspillages d’énergie et les mouvements inutiles à travers l’application de solutions techniques visant à optimiser son fonctionnement. Une prouesse réalisée grâce à l’emploi exclusif de matériaux tels que le titane et à la synchronisation parfaite de différents composants. À l’instar des bolides les plus puissants en Formule 1, le mouvement est assemblé sur une platine ultra rigide en titane grade 5 qui offre une stabilité exceptionnelle et améliore l’efficacité du mouvement. Suivant le principe selon lequel dans les sports mécaniques le pilote doit, pour prendre ses décisions, avoir accès à un maximum d’informations sur son véhicule, la RM 50-01 dispose d’un indicateur de fonctions affichant sur le cadran si le mouvement est en position de remontage (W), neutre (N) ou de mise à l’heure (H), sans oublier le capteur de G, mécanisme capable de mesurer les forces encaissées lors des différentes phases de pilotage. La fabrication de ce véritable instrument de course a nécessité plus de 500 composants.

La RM 50-01 possède un boîtier en carbone NTPT® avec carrure en or rouge 5N ou en carbone NTPT®.
Ce nouveau matériau, fabriqué exclusivement par Richard Mille, se compose de plus de 600 couches de filaments de carbone parallèles, d’une épaisseur de 30 microns chacune, qui sont compressées puis chauffées jusqu’à obtention d’une rigidité et d’une résistance hors du commun.

Tourbillon RM 19-01 Natalie Portman

Tourbillon RM 19-01 Natalie PortmanPour cette première collaboration, Natalie Portman a voulu conjuguer la notion de puissance avec des nuances complexes exprimées au coeur de la RM 19-01 par un damier diamanté et des lignes entrelacées pour composer l’image de l’araignée. Présent dans de nombreux mythes et légendes de la plupart des civilisations et des continents, souvent en lien avec l’énergie et la créativité féminine, cet insecte prédateur fascine par son fort pouvoir symbolique. Maîtresse du destin et tisseuse de la réalité, l’araignée symbolise souvent l’âme et la liberté. Chez les peuples altaïques d’Asie centrale et de Sibérie, elle signifie l’âme libérée du corps. Sur le plan mystique, son fil évoque le cordon ombilical ou la chaîne d’or par laquelle la créature liée au créateur tente de se hisser vers lui. Le fil de l’araignée est le support de la réalisation spirituelle. Chez les peuples d’Afrique occidentale, l’araignée Anansi est réputée avoir créé la matière des premiers hommes, le soleil, la lune et les étoiles.

Le calibre tourbillon à remontage manuel de la RM 19-01 est assemblé autour d’une platine en or gris 18K rhodiée noire et sertie de saphirs noirs, une première pour Richard Mille. L’araignée en or gris 18K et délicatement sertie de diamants, fait partie intégrante du mouvement : l’abdomen rigidifie les ponts du tourbillon tandis que les pattes soutiennent les deux barillets de remontage.

RM 61-01 Yohan Blake

La RM 61-01 Yohan Blake est inspirée de la RM 59-01 Tourbillon dévoilée en 2012 en hommage au médaillé olympique, auréolé du statut de deuxième homme le plus rapide au monde sur 100 mètres et 200 mètres. Cette montre abrite le calibre squeletté RMUL2 en titane grade 5 traité PVD et Titalyt® pour des performances optimales.

RM 61-01 Yohan BlakeLa lunette et le fond de la RM 61-01 sont en TZP-N, une céramique noire ultra rigide combinant une faible densité (6 g/cm3), une extrême résistance aux rayures et un coefficient de conductivité thermique très faible. Composée de zirconium à 95 % stabilisé par de l’yttrium, la céramique TZP-N est microbillée et ses angles sont polis à la main. La carrure est réalisée en carbone NTPT®, matériau léger et ultra résistant. La forme étirée du boîtier entre 2 et 5 heures permet du supprimer tout frottement sur le poignet du sprinteur.

Le mouvement squeletté RMUL2, aux 55 heures de réserve de marche, est en titane grade 5 et est animé par un balancier à inertie variable oscillant à 4 Hz. Développée dans une optique sportive, cette montre bénéficie d’une exceptionnelle résistance aux impacts, validée par les tests effectués à plus de 5000 G.

Le boîtier ergonomique et aérodynamique est complété par des protège-couronne en titane grade 5 assurant l’intégrité de la couronne lors des activités sportives et physiques.

Les ponts traversant le mouvement sont anodisés et peints à la main, double évocation du drapeau de la Jamaïque et du surnom de Yohan Blake, The Beast (La bête), qui lui a été attribué pour ses nombreux records réalisés sur les pistes d’athlétisme du monde entier.

Eric Cosandey

Venez en parler sur le forum

Par année