Patek Philippe

Nouveautés 2012

PATEK PHILIPPE LADIES FIRST PERPETUAL CALENDAR RÉFÉRENCE 7140

La nouvelle référence 7140 Ladies First Perpetual Calendar – premier quantième perpétuel dame dans les collections courantes de la manufacture – est une montre-bracelet mécanique extra-plate à remontage automatique. Son calendrier tient compte automatiquement des longueurs variables des mois ainsi que du 29 février des années bissextiles.
L’élégance intemporelle de son design, le précieux sertissage de diamants Top Wesselton Pur ornant la lunette (68 diamants/environ 0,68 carat) et la boucle (27 diamants/environ 0,20 carat) ainsi que la valeur durable des montres compliquées Patek Philippe font de ce joyau de technique et d’esthétique un objet précieux qui gardera toute sa modernité pour de nombreuses années et pour les générations futures.
Avec son diamètre de 35,1 mm pour une épaisseur de 8,8 mm, le boîtier rond en or rose présente un style classique et épuré qui traversera toutes les modes.

 

PATEK PHILIPPE QUANTIÈME PERPÉTUEL EXTRA-PLAT AVEC BOÎTIER COUSSIN RÉFÉRENCE 5940

En 1925, Patek Philippe a produit la première montre-bracelet à quantième perpétuel du monde. Dans les mêmes années, la marque s’est distinguée par ses boîtiers coussin d’inspiration Art déco, qui se sont imposés depuis lors, aux côtés de la célèbre silhouette ronde de la Calatrava et de la découpe unique de la Nautilus, comme l’un des designs les plus emblématiques du style Patek Philippe.
La nouvelle référence 5940 marie ces deux traditions en logeant un quantième perpétuel extra-plat dans un boîtier coussin de 44,6 x 37 mm – un design dont l’élégante minceur et les lignes intemporelles restent aussi modernes que dans les années qui l’ont vu naître.
Au coeur de ce garde-temps d’exception bat le légendaire calibre 240 Q, avec mini-rotor en or 22 carats inséré dans la platine. Composé de 275 pièces, il ne mesure que 3,88 mm d’épaisseur – dont seulement 1,35 mm pour le quantième perpétuel. Malgré ce record de minceur, il se distingue par une précision de marche de –3/+2 secondes par jour – un résultat exceptionnel pour une montre mécanique.
Le cadran de couleur crème offre une excellente lisibilité aux affichages du temps et du calendrier.

PATEK PHILIPPE CHRONOGRAPHE À RATTRAPANTE ET QUANTIÈME PERPÉTUEL RÉFÉRENCE 5204

Les chronographes classiques Patek Philippe avec embrayage horizontal, roue à colonnes et remontage manuel se présentent traditionnellement dans trois degrés de complications. Avec l’avènement de son propre calibre chronographe classique de base, la manufacture a tenu à conserver cet usage. C’est pourquoi elle lance aujourd’hui la nouvelle référence 5204 avec fonction de rattrapante et quantième perpétuel.
Le mouvement de cette Grande Complication porte la désignation CHR 29-535 PS Q. Le quantième perpétuel (Q) fonctionne à l’aide du même mécanisme que celui équipant le chronographe à quantième perpétuel référence 5270 présenté l’an dernier, mais les ingénieurs de Patek Philippe ont entièrement retravaillé et optimisé le mécanisme de rattrapante (R).
Un nouveau système d’isolateur de levier de rattrapante permet de diminuer l’épaisseur de construction du mouvement, de garantir une marche de la montre et une amplitude du balancier constantes lors de la mesure d’un temps intermédiaire, tandis qu’un dispositif breveté assure un positionnement beaucoup plus précis du mobile de rattrapante par rapport au mobile de chronographe (défaut réduit de 75%). Il en résulte une meilleure superposition de l’aiguille de rattrapante et de l’aiguille de chronographe.
Ce joyau de micromécanique est abrité dans un boîtier rond classique en platine de 40 mm de diamètre. Il peut être admiré à travers un fond saphir transparent.
La montre est également livrée avec un fond plein interchangeable en platine.

 
Par année