Panerai

Nouveautés 2015

Radiomir Firenze Édition Spéciale

Panerai Radiomir Firenze Édition SpécialeAucune machine, aucun outil ne peut recréer la beauté et la profondeur de l'artisanat humain. La précision du geste découle du savoir-faire, de l'expérience et de la maîtrise. Pendant des siècles, les artistes et artisans ont exprimé leur imagination, leurs rêves et leur ingéniosité à travers leurs travaux.

Comme il est impossible de reproduire chaque geste à l'identique, chaque exemplaire de la Radiomir Firenze est unique. Seulement 99 exemplaires de cette nouvelle Édition Spéciale ont été fabriqués. Elles sont vendus exclusivement au sein de la boutique historique d'Officine Panerai à Florence, située Piazza San Giovanni. Le boîtier de 47 mm en acier satiné possède les mêmes dimensions que la première montre créée par Officine Panerai en 1936. Il a été entièrement gravé à la main par des maîtres artisans italiens. Le design s'inspire de motifs caractéristiques de l'iconographie florentine.

À l'image des incrustations ornant les façades en marbre des églises florentines, les gravures, aux lignes fascinantes de pureté, soulignent la structure élégante du boîtier, recouvrant la carrure et la couronne de remontage. Les lignes façonnées par les mains expertes des maîtres graveurs dessinent des figures géométriques formant un ensemble harmonieux. On remarque des détails symboliques tels que le lys, emblème de la ville la plus puissante de Toscane depuis le XIe siècle.

Panerai Radiomir Firenze Édition SpécialeLa nouvelle Radiomir Firenze bat au rythme du calibre à remontage manuel P.3000, conçu et assemblé au sein de la manufacture Panerai de Neuchâtel. Celui-ci peut être admiré à travers l'ouverture en verre saphir pratiquée au centre du fond. Les deux barillets montés en série assurent une réserve de marche de trois jours. Le balancier surdimensionné (13,2 mm de diamètre) oscille à une cadence de 21 600 alternances par heure (3 Hz). Le mouvement est également équipé d'un dispositif d'arrêt du balancier, qui permet de régler l'aiguille des heures sans perturber la progression de l'aiguille des minutes.

Fidèle à sa vocation militaire et subaquatique, la nouvelle Radiomir Firenze (PAM00604) est étanche à 10 bars (environ 100 mètres). Elle est montée sur un bracelet en alligator noir avec surpiqûre écrue.

Luminor Submersible 1950 Carbotech

Le boîtier est constitué de carbotech, un matériau composite réalisé à partir de fibre de carbone, qui est utilisé pour la toute première fois en horlogerie. Outre ses performances techniques exceptionnelles, le carbotech possède un ton noir mat et une apparence légèrement irrégulière, qui varie selon la découpe du matériau : c'est la raison pour laquelle chaque exemplaire est unique.

Luminor Submersible 1950 CarbotechTMLa structure du carbotech est conçue de manière à optimiser l'aspect et la performance du matériau, qui est employé pour le boîtier, la lunette tournante et le pont d'ancre qui protège la couronne de remontage. Pour former les plaques de carbotech à partir desquelles sont découpés les éléments précités, de fines strates de fibre de carbone sont compressées sous haute pression à une température précise. L'ajout de PEEK (polyétheréthercétone), un polymère haut de gamme, permet de lier le matériau composite pour améliorer sa résistance et sa durabilité. Les fibres de carbone utilisées sont très longues, de manière à assurer une belle uniformité esthétique. Les strates sont superposées puis pressées de manière à ce que les fibres de chaque couche soient disposées selon un angle différent par rapport aux couches inférieure et supérieure. Grâce à cette structure, les propriétés mécaniques du carbotech sont supérieures à celles d'autres matériaux employés en horlogerie, tels que la céramique ou le titane : le carbotech est plus léger et beaucoup plus résistant aux sollicitations externes. Hypoallergénique et insensible à la corrosion, c'est un matériau tourné vers l'avenir.

Le boîtier Luminor 1950 (47 mm) fut développé par Panerai à la fin des années 1940 à l'attention des commandos de la Marine Italienne. On le retrouve ici agrémenté d'une lunette tournante ponctuée d'index en forme de points, inspirés du modèle créé par Panerai pour la Marine égyptienne en 1956. La lunette tourne uniquement dans le sens antihoraire et permet de mesurer les durées d'immersion : un must pour les plongeurs professionnels. À cela s'ajoute une étanchéité à 30 bars (environ 300 mètres).

La Luminor Submersible 1950 CarbotechTM bat au rythme du calibre automatique P.9000, développé et assemblé par la manufacture Officine Panerai de Neuchâtel. Ce mouvement de 13¾ lignes de diamètre possède deux barillets délivrant une réserve de marche de trois jours grâce à la masse oscillante bidirectionnelle.

Luminor Submersible 1950 3 Days Chrono Flyback Automatic Titanio - 47 mm

Luminor Submersible 1950 3 Days Chrono Flyback Automatic Titanio - 47 mmMontre de plongée professionnelle étanche à 30 bars (soit environ 300 mètres), la nouvelle Luminor Submersible 1950 dispose d'un grand boîtier Luminor 1950 de 47 mm de diamètre. Le design emblématique du boîtier, immédiatement reconnaissable grâce au pont protège-couronne, est agrémenté d'une lunette tournante unidirectionnelle permettant de mesurer la durée d'immersion. Une référence directe au modèle créé par Officine Panerai pour la Marine égyptienne en 1956.
Deux versions sont donc disponibles : la première entièrement en titane satiné (PAM00614), la seconde en titane munie d'une lunette spéciale avec bague en céramique noire mate, index ronds et bâtons en titane (PAM00615). Les deux modèles sont montés sur un bracelet en caoutchouc noir, souple et durable. Idéal pour la plongée, ce bracelet est frappé du logo OP bleu Panerai.

La Luminor Submersible 1950est animée par un calibre P.9100, premier mouvement de chronographe automatique développé et réalisé par la manufacture Panerai de Neuchâtel. Nombreux sont les détails témoignant de sa sophistication : l'embrayage vertical, la roue à colonnes, les deux barillets montés en série offrant une réserve de marche de trois jours, la masse oscillante bidirectionnelle et le balancier à inertie variable cadencé à 28 800 alternances par heure.

Mare Nostrum Titanio

Saviez-vous qu'après avoir conquis l'Égypte et l'Espagne, les Romains, qui possédaient alors la majeure partie du littoral méditerranéen, baptisèrent cette mer « Mare Nostrum » (notre mer) ? C'est au cours du règne de Trajan que l'Empire romain atteignit son apogée, contrôlant alors 100 % des côtes méditerranéennes. Ce que l'on sait moins, c'est que plusieurs siècles plus tard, entre 1941 et 1942 pour être précis, l'expression « Mare Nostrum » refit son apparition dans la péninsule italienne : pendant la deuxième guerre mondiale, grâce aux succès obtenus par la Marine Royale Italienne, une grande partie du littoral méditerranéen fut de nouveau sous la coupe de l'Italie.

Mare Nostrum TitanioC'est sans doute à cette période de l'histoire que la famille Panerai s'est référée, en 1943, lorsqu'elle baptisa « Mare Nostrum » son chronographe spécialement développé pour les officiers de la Marine Royale Italienne. Un nom déjà utilisé par Guido Panerai en 1924 pour désigner ce qui fut probablement le premier chronographe Panerai. Toutes les traces de ce modèle originel ont malheureusement disparu. Toutefois, il existe encore quelques prototypes du chronographe de 1943. Ceux-ci ont permis à Panerai de reproduire la fameuse montre avec une grande précision technique et des traits esthétiques similaires. La nouvelle Mare Nostrum Titanio est une Édition Spéciale remarquable tirée à seulement 150 exemplaires. Elle parvient à restituer fidèlement le modèle de 1943, tout en hissant celui-ci aux plus hauts standards de qualité horlogère moderne. Plusieurs différences sont à noter comparé au modèle d'origine.

Première différence : la matériau employé pour le grand boîtier en forme de tonneau de 52 mm. Ce n'est plus l'acier qui est utilisé mais le titane satiné, un matériau associant d'excellentes propriétés hypoallergéniques, une légèreté supérieure à l'acier et la robustesse structurelle nécessaire pour résister à la haute pression, aux contraintes extérieures et à la corrosion. La lunette plate élargie, le fond vissé et la couronne de remontage, frappée de la mention « Mare Nostrum », sont également en titane satiné.

La Mare Nostrum nouvelle génération bat au rythme d'un mouvement de manufacture : le calibre OP XXV développé sur la base d'un mouvement Minerva 13-22 : doté d'un diamètre de 12¾ lignes, il héberge un balancier oscillant à 18 000 alternances par heure, à l'instar du mouvement Angelus logé dans le prototype d'époque.

Radiomir 1940 Equation of Time 8 Days et de la Luminor 1950 Equation of Time 8 Days.

Radiomir 1940 Equation of Time 8 Days (PAM00516)Chaque modèle arbore un cadran noir doté d'une structure en sandwich inventée par Panerai à la fin des années 1930. Le cadran est composé de deux disques superposés, le disque supérieur est perforé de chiffre et d’index tandis que le disque inférieur est recouvert d’une couche de substance luminescente. Un système qui assure à la fois une profondeur de tons unique et une lisibilité exceptionnelle. Outre l'indicateur linéaire d'équation du temps, le cadran comporte un compteur de petite seconde à 9 heures, un guichet dateur à 3 heures ainsi qu'un indicateur circulaire affichant le mois en cours.Le fond du boîtier est percé d'une ouverture en verre saphir dévoilant les détails et la finition du calibre P.2002/E, un mouvement utilisé pour la première fois. Il s'agit d'une version perfectionnée du calibre P.2002, premier mouvement de manufacture lancé par Officine Panerai en 2005.

Luminor 1950 Equation of Time 8 Days (PAM00601)

Doté d'un remontage manuel et d'un diamètre de 13¾ lignes, il embarque trois barillets délivrant une réserve de marche de huit jours. Une autonomie impressionnante qui caractérise les montres de la marque depuis 1940.

La Radiomir 1940 Equation of Time 8 Days (PAM00516) et la Luminor 1950 Equation of Time 8 Days (PAM00601) sont deux Éditions Spéciales tirées à seulement 200 et 100 exemplaires respectivement. Étanches à 10 bars (environ 100 mètres), elles sont montées sur un bracelet en alligator. Le modèle avec boîtier Luminor 1950 est fourni avec un tournevis ainsi qu'un outil de remplacement du bracelet.

Venez en discuter sur le forum

 

Par année