Panerai

Nouveautés 2013

LUMINOR MARINA 8 DAYS 

Ces deux nouvelles montres respectent les codes esthétiques les plus classiques de la Luminor Marina, caractérisés par un boîtier et un cadran au design d’une extrême sobriété.
Le boîtier de 44 mm de diamètre se distingue immédiatement par le dispositif de pont avec levier de verrouillage qui protège la couronne de remontoir.
Disponible en acier inoxydable AISI 316L ou en or rouge 5Npt, alliage spécial dans lequel entre une quantité élevée de cuivre qui renforce l’intensité de la coloration et une certaine quantité de platine, qui prévient des phénomènes d’oxydation du métal.
Le cadran, composé de deux plaques superposées garantissant une lisibilité maximale, abrite de grands index linéaires et à chiffres ainsi que la petite seconde à neuf heures.
Le cadran est noir dans le modèle en acier et brun dans le modèle en or rouge.
Le calibre à remontage manuel P.5000, visible à travers le hublot en verre saphir qui s’ouvre sur le fond, a été entièrement développé et réalisé dans la manufacture Panerai de Neuchâtel.
D’un diamètre de 15¾ lignes et d’une épaisseur de 4,5 mm, il est de construction robuste dans laquelle une grande platine satinée, aux angles polis au diamant, masque la quasi-totalité des engrenages, laissant entrevoir le balancier à inertie variable qui oscille à une fréquence de 21 600 alternances par heure.
La longue réserve de marche est obtenue grâce aux deux barillets montés en série qui accumulent l’autonomie de huit jours.

LUMINOR MARINA 1950 3 DAYS AUTOMATIC 

Les formes du boîtier en acier AISI 316L sont celles qui ont fait de la Luminor une icône de l’horlogerie sportive internationale, avec le dispositif de levier protège-couronne pour garantir l’étanchéité jusqu’à 10 atmosphères.
La finition du boîtier et de la lunette est polie, contrairement à celle du pont protège-couronne.
Le cadran blanc de la Luminor Marina 1950 3 Days Automatic fait ressortir au maximum la clarté et la lisibilité, avec de grands chiffres noirs en face des index, la fenêtre de la date à trois heures et le petit cadran des secondes à neuf heures, une caractéristique des montres Panerai depuis les années 1940.
Le fond en verre saphir permet d’admirer le calibre Panerai P.9000, mouvement à remontage automatique avec trois jours de réserve de marche, deux barillets et la masse oscillante qui tourne dans les deux sens.
Le réglage de l’heure s’effectue grâce à un système spécial qui permet de faire avancer ou reculer l’aiguille d’une heure, sans interférer avec la marche des minutes.

 

 

LUMINOR 1950 3 DAYS CHRONO FLYBACK

Officine Panerai présente la Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback, un nouveau chronographe avec fonction flyback doté d’un mouvement automatique et d’une réserve de marche de trois jours. Décliné dans une version résolument sportive en acier ou dans un registre plus élégant en or rouge, ce nouveau garde-temps est le premier chronographe Officine Panerai à accueillir le calibre P.9100, entièrement développé et assemblé dans notre manufacture de Neuchâtel.
La fonction flyback, commandée par un poussoir à 8 heures, déclenche la remise à zéro des aiguilles du chronographe suivie d’un nouveau chronométrage instantané, réunissant trois manoeuvres (arrêt, remise à zéro et nouveau départ) en une seule pression.
Afin de clarifier la lecture, les aiguilles des minutes et des secondes du chronographe sont disposées au centre du cadran principal et se signalent chacune par un coloris propre : bleu pour celle des secondes et ton acier ou or pour celle des minutes, qui effectue un saut instantané toutes les 60 secondes.
Un choix technique au service du design épuré du cadran noir, ponctué d’index bâtons, de chiffres à 3, 6, 9 et 12 heures, d’un guichet dateur à 3 heures et d’un compteur des secondes à 9 heures.
Le boîtier de la nouvelle Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback, de 44 mm de diamètre, est étanche jusqu’à 10 ATM (environ 100 mètres), ou 5 ATM (environ 50 mètres) pour la version en or.

LUMINOR 1950 REGATTA 3 DAYS CHRONO FLYBACK TITANIO

De l’union entre Officine Panerai et le monde de la voile classique est née la Luminor 1950 Regatta 3 Days Chrono Flyback Titanio, chronographe doté d’un mouvement automatique, d’une réserve de marche de trois jours et d’une fonction compte à rebours, spécialement étudiée pour aider les navigateurs à réussir le départ des courses. 
La simplicité d’utilisation désarmante de la fonction compte à rebours témoigne du haut degré d’innovation technique dont fait preuve le nouveau mouvement de chronographe à remontage automatique P.9100/R, qui anime la nouvelle Luminor 1950 Regatta 3 Days Chrono Flyback Titanio.
Chaque pression sur le poussoir orange, situé à 4 heures, fait reculer d’un cran l’aiguille centrale orange des minutes du chronographe, jusqu’à atteindre la durée jugée nécessaire pour le compte à rebours. Au déclenchement du chronographe, lancé et stoppé via un poussoir à 10 heures, les aiguilles commencent à se mouvoir, égrenant les minutes et les secondes avant le départ. À l’expiration du compte à rebours, la fonction chronographe prend le relais et les aiguilles affichent alors la durée écoulée depuis le départ de la course.
La remise à zéro des deux aiguilles s’effectue grâce au poussoir situé à 8 heures, lequel se mue en fonction flyback s’il est activé alors que les aiguilles sont encore en mouvement.
Ce dispositif permet de lancer instantanément un nouveau chronométrage sans devoir arrêter, remettre à zéro puis relancer le chronographe.
Le boîtier Luminor 1950 de 47 mm bénéficie du dispositif, classique chez Panerai, de pont à levier protégeant la couronne de remontage.

LUMINOR SUBMERSIBLE 1950 2500M 3 DAYS AUTOMATIC TITANIO 

Le boîtier Luminor 1950 de 47 mm de la Luminor Submersible 1950 2500m 3 Days Automatic Titanio est fabriqué en titane satiné, matériau associant légèreté, propriétés anti-allergiques et la robustesse structurelle nécessaire pour résister aux pressions élevées, aux sollicitations externes et à la corrosion. L’étanchéité, assurée notamment par le dispositif de pont protège-couronne Panerai, est garantie jusqu’à 2500 mètres.
La petite valve située sur la carrure à 8 heures, gravée du symbole chimique He, permet l’échappement de l’hélium lors du retour à la surface, évitant ainsi que le gaz n’exerce une pression potentiellement dommageable sur le boîtier.
La lunette tournante unidirectionnelle, qui effectue des sauts d’une minute grâce à sa structure spéciale brevetée par Officine Panerai, possède une échelle graduée. Celle-ci facilite la lecture de la durée d’immersion, avec le concours des petits index en relief dont le design est inspiré du modèle créé en 1956 pour la Marine égyptienne.
Protégé par un verre saphir de 5,9 mm d’épaisseur, le cadran noir est ponctué d’index en forme de bâtons ou de points, appliqués en relief et recouverts d’une substance luminescente, à l’instar des larges aiguilles en partie squelettées, de façon à offrir une visibilité optimale dans l’obscurité des fonds marins.
Le cadran accueille le compteur de la petite seconde, toujours en mouvement, à 9h ainsi qu’un guichet dateur à 3h.
La Luminor Submersible 1950 2500m 3 Days Automatic Titanio est animée par le calibre à remontage automatique P.9000, entièrement conçu et assemblé par Officine Panerai dans sa manufacture de Neuchâtel.
Doté d’un diamètre de 13 ¾ lignes et de 28 rubis, le calibre P.9000 possède un balancier fixé par quatre vis de réglage qui oscille à 28 800 alternances par heure.
Les deux barillets, soutenus par une masse oscillante bidirectionnelle d’un seul tenant, emmagasinent une réserve de marche suffisante pour trois jours.

LUMINOR SUBMERSIBLE 1950 3 DAYS POWER RESERVE AUTOMATIC BRONZO

Le cadran de la Luminor Submersible 1950 3 Days Power Reserve Automatic Bronzo dévoile immédiatement la grande nouveauté qui caractérise ce modèle : l’affichage de la réserve de marche de trois jours, par l’intermédiaire d’un indicateur en arc de cercle situé à 4 heures. Une fonction particulièrement utile qui vient s’ajouter au guichet dateur, et au dispositif de remise à zéro de l’aiguille des secondes, indispensable en cas de synchronisation avec un signal de référence.
En outre, grâce au mécanisme de réglage rapide de l’heure, l’aiguille des heures peut être déplacée en avant ou en arrière par sauts exacts d’une heure sans perturber le fonctionnement de la montre.
Le cadran vert foncé, doté d’index en applique, est entouré d’une lunette rivetée en bronze avec échelle graduée pour la lecture de la durée d’immersion. L’échelle est reliée au boîtier par le biais d’un système spécial conçu et breveté par Officine Panerai afin d’assurer la précision optimale des sauts.
Le fond en verre saphir est fixé au moyen d’une bague en titane, métal choisi pour ses propriétés anti-allergiques. À travers lui s’offre au regard le calibre Panerai P.9002, entièrement développé et assemblé dans notre manufacture de Neuchâtel.
Formé de 237 composants, le calibre automatique P.9002 possède une masse oscillante bidirectionnelle qui alimente deux barillets reliés en série. Ceux-ci emmagasinent une réserve de marche de trois jours.
Le balancier à inertie variable, fixé par quatre vis de réglage disposées selon un schéma radial, oscille à une fréquence de 28 800 alternances par heure.
Étanche à 30 ATM (300 mètres), la Luminor Submersible 1950 3 Days Power Reserve Automatic Bronzo (PAM00507) est montée sur un bracelet en cuir brun, jalonné de subtiles surpiqûres à l’allure maritime et assorti d’une boucle en titane.
Cette édition spéciale a été tirée à seulement 1000 exemplaires.

RADIOMIR 1940 3 DAYS - 47MM

Le cadran, ponctué d’un compteur de petite seconde à 9 heures et d’un guichet dateur à 3 heures, présente une structure en sandwich avec deux plaques superposées, la substance luminescente filtrant à travers les index percés dans la plaque supérieure. Une architecture imaginée par Panerai à la fin des années 1930 afin d’assurer une visibilité optimale.
Ce modèle est disponible en version acier avec cadran noir et en version or rouge avec cadran brun.
Côté fond, l’oeil est irrésistiblement attiré par une grande ouverture en verre saphir qui permet d’admirer le mouvement de manufacture P.3000, entièrement développé et assemblé au sein de la manufacture Officine Panerai de Neuchâtel.
Ce mouvement à remontage manuel, d’un diamètre de 16 ½ lignes, est ravitaillé par deux barillets montés en série qui lui fournissent une réserve de marche de trois jours. Il se distingue également par ses larges ponts satinés et anglés ainsi que par son robuste balancier à inertie variable de 13,2 mm, qui oscille à une fréquence de 3 Hz.
Le calibre P.3000 est également équipé du dispositif permettant de déplacer l’aiguille des heures d’un cran en avant ou en arrière sans interférer avec l’aiguille des minutes et le fonctionnement de la montre. 

 

 

RADIOMIR 1940 - 42MM 

La Radiomir 1940, en version acier ou or rouge, est également disponible avec un boîtier de 42 mm et un mouvement à remontage manuel P.999. Il s’agit du calibre le plus petit et le plus fin parmi le large éventail de mouvements produits par la manufacture Officine Panerai de Neuchâtel.
Le mouvement P.999, visible à travers l’ouverture en verre saphir pratiquée sur le fond, possède une réserve de marche de 60 heures et un balancier oscillant à 21 600 alternances par heure, soit 3 Hz.
Sur la version or rouge, caractérisée par ses ponts anglés et polis, le réglage de la longueur active du spiral s’effectue au moyen d’un dispositif particulièrement sophistiqué, le col de cygne, la version acier étant munie d’un dispositif à raquette. 

 

 

POCKET WATCH TOURBILLON GMT CERAMICA 

Le régulateur à tourbillon, décliné en version squelette élégante et spectaculaire avec le P.2005/S, est présent dans un garde-temps d’une facture technique exceptionnelle: la Pocket Watch Tourbillon GMT Ceramica, un modèle qui rende hommage à la longue histoire d’Officine Panerai. Une histoire qui voit apparaître la montre à gousset à la fin du XIXe siècle, lorsque l’horlogerie fondée par Giovanni Panerai à Florence expose en vitrine des dizaines d’exemplaires de ces garde-temps fabriqués par les grandes manufactures suisses.
La nouvelle Pocket Watch Tourbillon GMT Ceramica est constituée d’un boîtier Radiomir de 59 mm en céramique à base d’oxyde de zirconium, qui accueille un mouvement à remontage manuel P.2005/S avec régulateur à tourbillon.
Le mouvement, fixé par douze bras, apparaît comme suspendu au centre du boîtier grâce au cadran squelette et à l’ouverture en verre saphir sur le fond en céramique.
Ces mêmes bras, revêtus de Super-LumiNova® écru, font également office d’index bâton, soulignant le design épuré et résolument technique de ce garde-temps.

 

LUMINOR 1950 RATTRAPANTE 8 DAYS TITANIO 

Chronographe rattrapante à embrayage vertical à friction et deux roues à colonnes, la Luminor 1950 Rattrapante 8 Days Titanio est dotée de nombreuses fonctions caractéristiques de l’horlogerie mécanique de haute gamme, toutes réunies dans le mouvement P.2006, entièrement développé et réalisé dans la manufacture Officine Panerai de Neuchâtel.
Le mouvement P.2006 à remontage manuel dispose d’une longue réserve de marche de huit jours, classique pour les montres Panerai, obtenue grâce à un système spécial breveté à trois barillets. Un indicateur linéaire situé sur le cadran à six heures permet de vérifier l’autonomie restante.
Dotée d’un boîtier en titane satiné de 47 mm de diamètres, la Luminor 1950 Rattrapante 8 Days Titanio dispose également du dispositif à levier classique qui ferme hermétiquement la couronne du remontoir pour permettre une étanchéité jusqu’à 10 ATM (environ 100 mètres de profondeur).
A l’arrière du boîtier, au centre du fond à 12 côtés, se trouve un verre saphir à travers lequel on peut apercevoir les élégantes finitions du mouvement P.2006.

Par année