Panerai

Nouveautés 2012

PANERAI  LUMINOR SUBMERSIBLE 1950 AMAGNETIC 3 DAYS AUTOMATIC TITANIO - 47 MM

Pour Panerai, l’innovation n’a de sens que si elle sert avant tout la fonctionnalité. Chez la Luminor Submersible 1950 Amagnetic 3 Days Automatic Titanio, ce principe s’est traduit par la création d’un boîtier qui garantit une extraordinaire résistance aux champs magnétiques : 40 000 A/m (Ampères/mètre), soit un seuil plus de huit fois supérieur aux standards internationaux définis par les Normes de l’Industrie Horlogère Suisse (NIHS 90-10). Un exploit rendu possible par un boîtier interne réalisé en fer doux - et donc très pur -, qui abrite et isole le mouvement en formant une cage de Faraday capable de dévier le flux des champs magnétiques. Ce boîtier en fer doux est placé sous le cadran, qui est réalisé de la même matière.
Le boîtier interne en fer doux de la Luminor Submersible 1950 Amagnetic 3 Days Automatic Titanio se loge dans un classique boîtier Luminor Submersible réalisé en titane satiné et équipé d’un pont à levier qui assure la parfaite tenue de la couronne et contribue ainsi à garantir une étanchéité à 300 mètres.
La conception de la montre présente une nouveauté absolue sur un modèle Panerai : sur la lunette tournante en titane, qui s’inspire des garde-temps réalisés par Panerai dans les années 1950 pour la marine militaire égyptienne, est appliqué un disque en céramique noir opaque sur lequel sont fixés des index linéaires et points en titane. Cette lunette tourne exclusivement dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, pour éviter que des chocs accidentels ne nuisent à la précision de la mesure du temps de plongée.
Derrière l’incontournable cadran noir, marqué par la présence d’index linéaires appliqués et revêtus de Super-LumiNova®, se cache un mouvement à remontage automatique P.9000, entièrement conçu et réalisé dans les ateliers d’Officine Panerai à Neuchâtel.

PANERAI RADIOMIR BLACK SEAL 3 DAYS AUTOMATIC

Le boîtier Radiomir en acier poli de 45 mm de diamètre est agrémenté d’un cadran noir de type “sandwich”. Avec son alternance d’index linéaires et de grands chiffres au niveau des points cardinaux, ainsi que la petite seconde à 9 heures et la date à 3 heures, ce cadran s’inscrit dans la plus pure tradition esthétique de Panerai.
Le fond saphir transparent offre une vue plongeante sur le mouvement P.9000 et en particulier sur la masse oscillante bi‐directionnelle qui commande le remontage des deux barillets lors du port de la montre.
Le calibre P.9000 équipant le modèle Radiomir Black Seal 3 Days Automatic est un calibre de 13 ¾ lignes de diamètre pour 7,9 mm d’épaisseur. Il oscille à une fréquence de 28’800 alternances par heure. En plus des fonctions de l’heure et de la date, le P.9000 est équipé d’un dispositif de réglage rapide de l’aiguille des heures: un pignon à 12 ailes et un petit ressort d’embrayage permettent à l’aiguille des heures d’être avancée ou reculée aisément sans interrompre la progression de l’aiguille des minutes ni le fonctionnement de la montre. Le même dispositif est appliqué à la date qui est alors ajustée automatiquement lorsque l’aiguille des heures devance ou dépasse minuit.
Le modèle Radiomir Black Seal 3 Days Automatic (PAM00388) est équipé d’un bracelet alligator fixé au boîtier par des anses amovibles permettant de remplacer le bracelet rapidement et en toute simplicité (système breveté d’Officine Panerai).

 

PANERAI TUTTONERO - LUMINOR 1950 3 DAYS GMT AUTOMATIC CERAMICA - 44 MM 

Le noir opaque se retrouve dans le moindre détail de la Tuttonero : le boîtier Luminor 1950, de 44 mm de diamètre, le levier protège-couronne, véritable marque de fabrique de la Luminor, le cadran sandwich et enfin les aiguilles (heures, minutes, petite seconde et deuxième fuseau horaire), qui ont été enduites de Super-LumiNova® écrue, tout comme les index numériques, leur conférant une visibilité et une lisibilité optimales même dans le noir.
Le bracelet est lui aussi tout de céramique noire et opaque ; ses maillons sont le résultat du même procédé d’élaboration et de finition que le boîtier et se referment sur une boucle en acier satiné PVD.
La Tuttonero est animée par le calibre P.9001/B, intégralement développé et réalisé par la manufacture Officine Panerai.
Mouvement mécanique à remontage automatique, doté de trois jours de réserve de marche, il réunit les fonctions de date, second fuseau horaire et remise à zéro des secondes ainsi que l’indication de la réserve de marche, visible sur le mouvement à travers le fond saphir.
Le mouvement a été noirci par traitement galvanique, plaçant ainsi la montre sous le signe du noir intégral, comme le veut la mention TUTTONERO gravée sur le fond.
La montre Tuttonero – Luminor 1950 3 Days GMT Automatic Ceramica (PAM00438) est étanche jusqu’à 100 mètres et appartient à la Collection contemporaine. 

 

 

 

PANERAI LUMINOR 1950 TOURBILLON GMT CERAMICA

Le matériau dont est fait le boîtier de la Luminor 1950 (de 48 mm de diamètre) témoigne lui aussi de la maîtrise technique de la manufacture Officine Panerai : il s’agit d’une céramique synthétique a base de poudre d’oxyde de zirconium qui, à l’issue d’une série d‘opérations complexes de transformation et de finition, revêt un aspect opaque particulièrement uniforme et homogène, et garantit de remarquables performances en termes de dureté, de résistance aux éraflures, aux agents corrosifs et aux températures élevées.
Le cadran noir arbore un graphisme simple et épuré et reprend la classique structure « sandwich » créée dans les années 1930 par Officine Panerai, pour lui conférer une lisibilité optimale même dans les plus mauvaises conditions d’éclairage. Le petit compteur à trois heures donne l’indication 12 jour/nuit sur 24 heures tandis que la petite seconde à neuf heures partage son compteur avec un indicateur original, composé d’une série d’index en forme de points. Entraîné par le tourbillon, celui-ci avance deux fois plus vite que la petite seconde, parcourant le compteur en 30 secondes.
Le fond dodécagonal en titane (à revêtement PVD) s’ouvre en son centre sur un hublot saphir, qui permet d’entrevoir le mouvement de manufacture P.2005. C’est la première fois que celui-ci est présenté ici par Officine Panerai dans la version P.2005/B, noircie par un procédé utilisé pour créer une continuité esthétique avec l’élégant noir opaque du boîtier. Le verre saphir permet également de consulter le temps d’autonomie restant, au moyen d’un indicateur en or se déplaçant dans un petit cadran à secteur.
La Luminor 1950 Tourbillon GMT Ceramica (PAM00396) est fournie avec un bracelet en cuir non traité, fermé par une boucle réglable en acier PVD.

PANERAI RADIOMIR 8 DAYS GMT ORO ROSSO

L’esthétique classique de la Radiomir, déclinée dans un boîtier en or rouge de 45 mm de diamètre, s’unit ici à une version inédite et très raffinée du mouvement P.2002, caractérisé par des ponts et barillets finement squelettés, visibles à travers le large verre saphir logé dans le fond du boîtier.
Entièrement conçu et réalisé par Officine Panerai, le calibre de manufacture P2002 est un mouvement à remontage manuel réunissant la date, un deuxième fuseau horaire et un dispositif de remise à zéro des secondes.
La réserve de marche, de huit jours, lui confère une longue autonomie déjà de mise dans les années 1940, ceci afin de faire l’économie de manipulations trop fréquentes de la couronne de remontoir.
Sur le calibre P.2002, ce temps d’autonomie considérable est l’oeuvre de trois barillets en série (brevet Officine Panerai) qui assurent une énergie optimale, avec des valeurs de couple restant stables huit jours durant, de façon à délivrer une énergie constante sur toute la période garantie par la réserve de marche.
D’un diamètre de 13¾ lignes, le calibre P.2002 réunit 21 rubis, trois barillets, un dispositif antichoc Kif Parechoc® et un balancier oscillant au rythme de 28 800 alternances par heure.
Portant la référence PAM00395, la Radiomir 8 Days GMT Oro Rosso est étanche jusqu’à 50 mètres et munie d’un bracelet en alligator brun avec boucle réglable en or rouge.  

   

PANERAI RADIOMIR 1940 

À la différence des prototypes et exemplaires mis en production à la fin des années 1930, certaines Radiomir historiques des années 1940 ont des anses différentes : non plus constituées d’un fil soudé au boîtier mais formant avec lui une pièce d’un seul tenant, pour un résultat plus massif offrant une meilleure résistance.
Les nouvelles Radiomir 1940 remettent à l’honneur ce boîtier particulier dans son format classique de 47 mm de diamètre, de pair avec d’autres éléments inspirés des exemplaires historiques : le Plexiglas® protégeant le cadran, la lunette ronde et bombée, la couronne cylindrique et le fond vissé. Les deux versions se distinguent l’une de l’autre par le matériau du boîtier, assorti à la couleur de leurs cadrans respectifs : la Radiomir 1940 (PAM00399) en acier inoxydable (AISI316L) poli arbore un cadran noir ; la Radiomir 1940 Oro Rosso (PAM00398), au cadran brun, est faite d’or rouge.
Le verre saphir du fond du boîtier, s’ouvrant en son centre, permet d’admirer le mouvement mécanique à remontage manuel OPXVII, dérivé d’un calibre Minerva : un mouvement d’une qualité hors pair superbement travaillé, d’un diamètre de 16 ¾ lignes, réunissant 18 rubis, un balancier à inertie variable avec régulation micrométrique à col-de-cygne, un dispositif antichoc Kif Parechoc® et 55 heures de réserve de marche.
Les Radiomir 1940 sont toutes deux des éditions limitées et numérotées à 100 exemplaires chacune. Officine Panerai a créé 50 sets, réunissant les deux montres à l’intérieur d’un écrin exclusif, où elles portent le même millésime (de 1 à 50).

 

 

PANERAI LUMINOR MARINA 1950 3 DAYS ET LUMINOR 1950 3 DAYS POWER RESERVE

Les deux modèles disposent d’un boîtier d’un diamètre de 47 mm en acier poli (AISI316L), avec le classique levier protège-couronne en acier satiné. Le cadran noir, protégé par un verre saphir bombé, est typique du style Panerai, avec la petite seconde à neuf heures et l’alternance de chiffres grand format et d’index. Le cadran a une structure « sandwich » avec entre les deux plaques la couche écrue de Super-LumiNova®, qui affleure à travers les ouvertures pratiquées en face des index et des chiffres, conférant une clarté et une profondeur maximums au cadran. Le logo gravé à l’aide de caractères de l’époque complète le design du cadran, tandis que la référence de la montre et du boîtier est gravée entre les cornes.
La Luminor Marina 1950 3 Days – 47mm et la Luminor 1950 3 Days Power Reserve – 47mm sont dotées des nouveaux calibres manufacture P.3001 et P.3002, qui diffèrent au niveau 19 de l’indicateur de la réserve de marche : situé sur le pont principal du mouvement, et donc visible uniquement à travers le verre saphir du fond du boîtier dans le calibre P.3001, il se trouve sur le cadran dans le calibre P.3002. D’un diamètre de 16 ½ lignes, les deux calibres se caractérisent par de larges ponts, deux barillets qui assurent 3 jours de réserve de marche et un balancier de 13,2 mm de diamètre à inertie variable qui, grâce aux vis placées à l’extérieur de l’anneau, permet d’effectuer facilement et rapidement le réglage de la montre.
Tous deux disposent également du dispositif de remise à zéro des secondes, qui contrôle le réglage rapide de l’heure, permettant de déplacer l’aiguille des heures d’une heure à chaque fois, sans interférer avec l’avancement de l’aiguille des minutes et le réglage de la montre.
La Luminor Marina 1950 3 Days (PAM00422) et la Luminor 1950 3 Days Power Reserve (PAM00423) font partie de la Collection Historique. Toutes deux sont fournies avec un bracelet en cuir naturel non traité, fermé par une boucle en acier satiné inspirée des modèles historiques.  

   
 

PANERAI RADIOMIR CALIFORNIA 3 DAYS ET RADIOMIR S.L.C. 3 DAYS

La Radiomir California 3 Days arbore le cadran qui fut très certainement le premier associé au boîtier Radiomir, original par son alternance d’index, de chiffres arabes et de chiffres romains. Le design du cadran est enrichi par le logo OP, l’inscription « CALIFORNIA » gravée sur le rehaut à 12 heures et la fenêtre de la date à trois heures.
La Radiomir S.L.C. 3 Days offre une nouvelle version du cadran historique au design très minimaliste, caractérisé par de une simple alternance d’index bâtons et ronds. Cette version a probablement été créée à la fin des années 1930 pour expérimenter la structure en sandwich du cadran, dans laquelle deux plaques se superposent, celle du dessous recouverte d’une couche de substance luminescente – aujourd’hui le Super-LumiNova® - et celle du dessus ajourée au niveau des index ronds et bâtons. Le nom de cette montre fait référence à la torpille à course lente (Silura a lenta corsa en italien, S.L.C.), moyen d’assaut à bord duquel les plongeurs de la marine royale italienne ont effectué leurs héroïques missions sous-marines, équipés des montres et instruments Panerai. 
Une torpille à course lente est dessinée en relief sur le cadran et l’inscription S.L.C. est gravée sur le réhaut à 12 heures.
Le mouvement est un calibre mécanique à remontage manuel, comme dans les montres historiques, mais remis aux meilleures normes actuelles : les deux modèles sont animés par le très sophistiqué mouvement manufacture P.3000, entièrement développé et fabriqué dans la manufacture d’Officine Panerai.
D’un diamètre de 16 ½ lignes, le P.3000 a la structure caractéristique : larges ponts, deux barillets qui assurent 3 jours de réserve de marche et un balancier de 13,2 mm de diamètre à inertie variable qui, grâce aux vis placées sur les bords des ponts, permet d’effectuer facilement et rapidement le réglage de la montre.
Le mouvement est visible à travers le verre du fond. La Radiomir California 3 Days (PAM00424) et la Radiomir S.L.C. 3 Days (PAM00425) font partie de la Collection historique. Elles sont dotées d’un verre saphir bombé et d’un bracelet en cuir brun, fermé par une boucle en acier poli inspirée des modèles historiques.

Par année