Montblanc

Nouveautés 2015

Montblanc Collection Villeret Tourbillon Cylindrique Geosphères Vasco da Gama

Montblanc Collection Villeret Tourbillon Cylindrique Geosphères Vasco da Gama Le Tourbillon Cylindrique Geosphères Vasco da Gama va au-delà des traditionnelles montres à complication en offrant des performances horlogères sans pareil. Le boîtier de 47 mm de diamètre abrite un cadran tridimensionnel qui invite à un examen admiratif. Les 281 composants qui forment le tourbillon à remontage manuel calibre MB M68.40 animent de nombreuses fonctions dans une combinaison inédite : un triple affichage des fuseaux horaires avec l'heure locale en heures et en minutes; à 6 heures, l'affichage continu de l'heure de référence, réglable indépendamment et présenté par une rose des vents sur 12 heures en trois dimensions; et deux globes affichant les 24 fuseaux horaires du monde dans les hémisphères nord et sud, ainsi que le passage des jours et des nuits.

Sur les deux demi-sphères, des gravures et des peintures miniatures en relief reproduisent les contours des continents, leurs frontières et les océans qui les séparent. L'écoulement du temps devient un spectacle extraordinaire qui se rejoue jour après jour au poignet de l'utilisateur et rappelle la route maritime à travers les deux hémisphères que suivit Vasco da Gama en 1497.

Les globes illustrent le passage du jour et de la nuit dans les hémisphères nord et sud. Minutieusement élaborés, finement détaillés, ils indiquent également les cercles  de latitude et de longitude. Les deux globes fixés au mouvement restent parfaitement immobiles tandis que les deux disques servant à l'affichage 24 heures des heures du monde et du jour/nuit effectuent un tour complet en un jour. Le disque de l'hémisphère nord tourne dans le sens des aiguilles d'une montre tandis que son homologue de l'hémisphère sud évolue en sens inverse. Cet agencement permet au porteur de la montre de visualiser, tout au long de la journée, les moitiés du globe éclairées par le soleil et celles qui n'y sont pas exposées. Pour connaître l'heure dans toutes les parties du monde, le porteur de la montre n'a qu'à suivre les méridiens de longitude jusqu'aux deux disques gradués de 24 heures.

spiral cylindriqueÀ 6 heures, le cadran du Tourbillon Cylindrique Geosphères Vasco da Gama offre un affichage continu de l'heure de référence, réglable de manière indépendante; son design est inspiré de la gigantesque rose des vents en marbre que l'on peut admirer au pied du Padrão dos Descobrimentos, le monument érigé en hommage aux explorateurs portugais dans le quartier de Belém, à Lisbonne. Véritable sculpture miniature, la rose des vents de la montre se compose de quatre parties, chacune entièrement réalisée et décorée à la main.

Montblanc a développé le mouvement à remontage manuel calibre MB M68.40 composé de 281 composants qui garantit une réserve de marche de 48 heures. 91 composants sont dédiés au tourbillon à spiral cylindrique qui anime ce mécanisme. Le balancier oscille à la fréquence de 18’000 alternances par heure (2,5 Hz) et offre un moment d'inertie exceptionnel de 59 mgcm² grâce à son diamètre de 14,5 mm.

Les indicateurs du Tourbillon Cylindrique Geosphères Vasco da Gama se règlent au moyen de la couronne, du poussoir à 8 heures et du correcteur intégré au flanc du boîtier à 4 heures. Une fois tirée, la couronne permet de régler l'heure de référence et d'ajuster simultanément l'affichage des heures du monde sur les échelles 24 heures des deux globes. Sur le boîtier, des poussoirs permettent de régler précisément l'heure locale au centre ainsi que l'heure de référence affichée par la rose des vents à 6 heures et synchronisée avec l'heure locale. Une fois les affichages synchronisés, l'utilisateur pourra facilement régler l'heure locale dans un autre fuseau horaire à l'aide du poussoir à 8 heures. Ce poussoir avance l'aiguille des heures par intervalles d'une heure sans affecter ni l'affichage des minutes fourni par une aiguille centrale, ni l'heure de référence à 6 heures, ni les indications des deux globes. En voyage, l'utilisateur peut aisément lire l'heure locale à l'aide des aiguilles centrales des heures et des minutes, vérifier l'heure de référence à 6 heures et connaître l'heure dans toutes les parties du monde grâce aux deux disques 24 heures entourant les globes.

Montblanc Heritage Spirit Orbis Terrarum

La complication de la montre Heritage Spirit Orbis Terrarum, qui affiche l'heure dans différentes parties du monde de manière pratique et intuitive, est aussi simple à lire qu'à utiliser. Son cadran est constitué de plusieurs niveaux. En son centre, le cadran principal en verre saphir affiche les continents tels qu’on les voit du Pôle Nord. Ces derniers sont encerclés par le  nom des 24 villes représentant les différents fuseaux horaires. Sous le cadran principal évolue un disque indiquant le jour/nuit ainsi que les 24 heures des différents fuseaux horaires dont la rotation est entraînée par le mécanisme du mouvement.

Montblanc Heritage Spirit Orbis TerrarumPour régler l’heure, la ville locale désirée doit tout d’abord être positionnée à 6 heures à l’aide du poussoir situé à 8 heures. Puis, les aiguilles des heures et des minutes (qui sont toujours liées au disque jour/nuit et 24 heures) peuvent être ajustées à l’aide de la couronne afin de régler l’heure locale exacte de la ville souhaitée. Une fois ce réglage effectué, en plus de l’heure locale exacte, le temps précis des 24 fuseaux horaires sera affiché autour du cadran en saphir. Lors d’un voyage dans un autre fuseau horaire, la nouvelle ville de destination devra simplement être placée à 6 heures. Ce réglage est à nouveau effectué grâce au poussoir situé à 8 heures qui fera tourner en même temps les continents, les villes, le disque jour/nuit avec les 24 heures des différents fuseaux horaires ainsi que l’aiguille des heures par saut d’une heure. Le temps précis des minutes ne sera quant à lui pas affecté. Lorsque ce simple ajustement sera effectué, l’heure locale de la nouvelle destination ainsi que celle des 24 fuseaux horaires seront à nouveau parfaitement synchronisées.

La construction innovante sur plusieurs niveaux permet d'afficher simultanément l'heure dans les 24 fuseaux horaires. Le disque jour/nuit permet d'identifier instantanément le jour et la nuit sur la planète. La rotation de ce disque modifie la couleur des continents sur le cadran qui passe du clair (jour) au sombre (nuit). Ce principe de fonctionnement innovant est très rare en Haute Horlogerie.

La montre est animée par le calibre MB29.20, un mouvement mécanique à remontage automatique battant à une fréquence de 28’800 alternances par heure (4 Hz) et doté de la complication exclusive créée en interne par Montblanc.

Montblanc Metamorphosis II

L'une des caractéristiques les plus étonnantes de cette nouvelle montre Montblanc réside dans son concept de « métamorphose », une transformation commandée par un mouvement au mécanisme complexe, constitué de 746 composants et protégé par divers brevets venus couronner plus de quatre années de recherche et de développement. C'est lors du SIHH 2010 que Montblanc a présenté pour la première fois aux connaisseurs son concept stupéfiant de cadrans superposés s'ouvrant majestueusement tel un rideau de théâtre. L'objectif de cette complication unique était de permettre un changement spectaculaire tant de design et que de fonction et de créer une montre capable de passer des indications horaires classiques à la fonction chronographe et vice-versa à l'aide d'un seul et même mouvement. Une façon audacieuse, créative et innovante de conjuguer les marqueurs de l'horlogerie traditionnelle à des innovations révolutionnaires.

Montblanc Metamorphosis II

Le principe de fonctionnement de la Metamorphosis II est aussi simple à décrire qu'il est complexe à créer. En position classique, le garde-temps affiche un visage traditionnel avec l'indication des heures, des minutes et de la date. Une targette située sur le côté gauche du boîtier permet de transformer ce premier visage pour révéler de nouvelles indications. Le mécanisme de commande lance un processus mécanique sophistiqué qui fait disparaître le cadran classique et ses indications traditionnelles pour laisser place à une fonction chronographe.

Pendant la métamorphose, actionnée par une targette coulissant sur la carrure entre 10 heures et 8 heures, deux ailes se replient sur elles-même dans la partie inférieure du cadran pour disparaître progressivement de chaque côté. Elles dévoilent alors un compteur des minutes à disque qui se hisse telle une plateforme élévatrice à l'intérieur du mouvement, jusqu'à « absorber » l'aiguille indiquant la date grâce à une ouverture habilement définie. Dans le même temps, une transformation similaire s'opère dans la partie supérieure du cadran. Deux ailes se déploient ainsi à gauche et à droite du cadran pour faire disparaître l'affichage classique de l'heure et ses chiffres romains. Elles révèlent alors un nouveau cadran réservé à la fonction chronographe, dont la lisibilité parfaite est assurée par une combinaison d'index et de chiffres arabes.

Le processus est réversible, et il suffit d'actionner à nouveau la targette pour enclencher la transformation inverse : les ailes des parties inférieure et supérieure du cadran se déploient à nouveau pour dissimuler et abaisser le compteur de chronographe dans le mouvement afin d'afficher à nouveau le visage classique et élégant des indications horaires.

Montblanc Heritage Chronométrie Dual Time

Ce garde-temps est équipé d'une complication développée en interne par Montblanc qui permet d'afficher un second fuseau horaire (l'heure locale) simultanément à l'heure du pays du porteur de la montre. Cette prouesse est rendue possible grâce à une seconde aiguille des heures qui se règle par intervalles d'une heure sans affecter la position de la première aiguille des heures. L'affichage de la date est synchronisé avec l'aiguille de l'heure locale. Si l'utilisateur ne souhaite pas afficher de second fuseau horaire, la seconde aiguille des heures peut être réglée de manière à être parfaitement superposée à son homologue indiquant l'heure de référence. L'affichage 24 heures à 12 heures indique l'heure de référence avec un indicateur jour/nuit.

Montblanc Heritage Chronométrie Dual Time

Tous les affichages se règlent au moyen de la couronne. Ainsi, pour régler l'heure d'un fuseau horaire en retard de six heures par rapport à l'affichage actuel, il suffit au propriétaire de la montre de tirer la couronne d'un cran puis de la tourner pour repositionner l'aiguille des heures six heures en arrière de sorte à afficher l'heure locale. La couronne procure une sensation physique lors du passage de l'aiguille des heures d'un fuseau horaire à l'autre. Ni l'aiguille des minutes, ni celle des secondes ne sont affectées par ce réglage: les deux continuent leur marche sans s'interrompre, préservant ainsi l'heure exacte. Une fois l'heure réglée manuellement, l'utilisateur repousse la couronne dans sa position initiale. La nouvelle heure locale peut alors être lue sur le cadran, avec la date correspondant au nouveau fuseau horaire. L'autre aiguille des heures n'est pas affectée par ce réglage et continue d'afficher l'heure de référence. L'affichage 24 heures à 12 heures sert d'indicateur jour/nuit pour l'heure de référence.

Le module Manufacture conçu par Montblanc pour le mécanisme Dual Time est constitué de 21 composants. Le fin boîtier de 41 mm en acier inoxydable affiche une élégante hauteur de 9,9 mm. Il est complété d'une lunette à la surface plate qui alterne finitions polies et satinées. Le boîtier est orné de cornes arrondies. Formé de trois parties, le cadran blanc argenté brillant est orné d'un motif soleillé et de onze index facettés en applique, ainsi que d'un chiffre 12 imposant. Le bracelet en cuir est fabriqué par la Montblanc Pelletteria, la manufacture de maroquinerie de la Maison établie à Florence, en Italie. Une nouvelle boucle triple déployante, singulièrement plate, permet de sécuriser le bracelet.

Montblanc Heritage Chronométrie ExoTourbillon Minute Chronograph

ExoTourbillon Minute Chronograph Pièce Maitresse de la collection Heritage Chronométrie, le nouveau ExoTourbillon Minute Chronograph de Montblanc allie deux des plus importantes complications chronométriques: un chronographe pour la mesure des temps courts et un tourbillon à la construction brevetée pour la précision absolue.

En 2010, Montblanc avait lancé son mécanisme ExoTourbillon breveté, entièrement conçu et fabriqué dans sa Manufacture à Villeret, dans le cadre de la Collection Villeret. Cinq ans plus tard, Montblanc revient à cette complication et l'intègre à la collection Heritage Chronométrie dans un calibre chronographe monopoussoir automatique de sa fabrication.

Le Montblanc ExoTourbillon Minute Chronograph se démarque également des autres modèles de la collection Heritage Chronométrie par une architecture de boite légèrement différente. La lunette n'est pas plate mais concave, ce qui crée un bel effet visuel tout en protégeant la lunette des rayures. Les cornes facettées sont satinées sur la face intérieure et polies sur la face extérieure. L'emblème Montblanc est présenté en relief au sommet de la couronne, une caractéristique commune à l'ensemble de la collection. Le bracelet en cuir a été fabriqué par la Montblanc Pelletteria, la manufacture de maroquinerie de la Maison établie à Florence, en Italie. Ce garde-temps est proposé dans un boîtier de 44 mm de diamètre fabriqué en or rouge 18 K.

Montblanc Bohème Perpetual Calendar Jewellery 

Montblanc Bohème Perpetual Calendar JewelleryLes indications fournies par la montre Montblanc Bohème Perpetual Calendar Jewellery se répartissent de façon harmonieuse sur son cadran argenté guilloché très sophistiqué : mois et cycle des années bissextiles à 12h, date à 3h, phases de la lune à 6h et jour de la semaine à 9h. Si cette disposition assure une grande simplicité de lecture, l’extrême complexité du mouvement ne nécessitera pas de correction manuelle avant 2100. Mais si cela s’avérait nécessaire dans le cas où la montre ne serait pas portée pendant une longue période, de petits correcteurs dissimulés dans la carrure de la montre permettraient un réglage aisé et rapide.

Pour accueillir le mouvement de calibre MB 29.15 à remontage automatique que l’on peut admirer grâce au fond en verre saphir, les dimensions du boîtier façonné en or rouge ont été agrandies pour atteindre un diamètre de 36 millimètres.

Venez en parler sur le forum

 

Par année