Longines

Nouveautés 2014

The Longines Twenty-Four Hours Single Push-Piece Chronograph

The Longines Twenty-Four Hours Single Push-Piece ChronographSaint-Imier, petite ville située au cœur des montagnes du Jura Suisse. C’est ici qu’est née Longines en 1832, et c’est aussi là, ancré dans l’histoire, que se trouve le musée de la marque. Très attachée à son riche savoir-faire et fidèle à sa tradition, Longines aime puiser son inspiration dans ce lieu particulier, notamment pour ses modèles « Heritage ». Ainsi, pour sa dernière création – The Longines Twenty-Four Hours Single Push-Piece Chronograph – la marque a repris les lignes d’une montre de pilote datant des années 50.

Le diamètre d’origine, un imposant 47.50 mm, a été conservé, de même que le cadran avec un affichage 24 heures, disponible en noir ou en argenté. Sa boite en acier dispose d’un fond plein, orné du sablier ailé, logotype de Longines utilisé depuis 1867.
Chaque exemplaire de cette pièce d’exception est numéroté.

Le modèle d’inspiration était muni d’un calibre conçu à l’origine pour une montre de poche et adapté à un format bracelet. The Longines Twenty-Four Hours Single Push-Piece Chronograph renferme quant à lui le mouvement mécanique à remontage automatique L789. Ce nouveau calibre de chronographe à roue à colonne, produit en exclusivité pour Longines, est une adaptation du mouvement monopoussoir de Longines. Il offre une fonction de chronographe, indique les heures en format 24 heures, la petite seconde à 18 heures ainsi que la date en bas du cadran, à 12 heures. Un bracelet en alligator noir ou brun s’accorde avec la couleur des cadrans.

The Longines Avigation 

The Longines AvigationThe Longines Avigation remet au goût du jour une pièce datant de 1949 et produite pour l’armée britannique. Son nom, issu de la contraction des mots « aviation » et « navigation », fait référence à un système de navigation aérienne mis au point au cours des années 20. Attachée à la précision et à l’excellence, Longines a participé à l’élaboration de nombreux instruments et montres nécessaires aux pilotes.

Son boîtier rond en acier conserve la dimension originale de 44 mm de diamètre. Il abrite le calibre mécanique automatique L704, qui permet l’indication des heures, des minutes, des secondes, de la date et d’un second fuseau horaire. Tout comme pour le modèle de 1949, le mouvement est entouré d’une plaque et d’une calotte en fer doux afin de le protéger contre les champs magnétiques.

Sur son cadran noir, de grands chiffres arabes blancs teintés de SuperLumi-Nova® accompagnent l’échelle 24 heures rouge du second fuseau horaire. Les aiguilles bâtons sont rhodiées et celle du deuxième fuseau horaire est rouge en forme de losange. Toutes sont recouvertes de SuperLumi-Nova®. Un signe distinctif apparaît sur le haut du cadran, la « broad arrow ». Ce symbole héraldique représente une flèche et était utilisé au Royaume-Uni pour indiquer la propriété du gouvernement. Il identifiait donc différents équipements militaires dont les garde-temps utilisés par l’armée britannique. The Longines Avigation est muni d’un bracelet en alligator noir avec une bouclette.

Longines Heritage Diver

Disponibles en deux versions, une pièce trois aiguilles et un chronographe, les modèles The Longines Heritage Diver affichent un cadran noir satiné alliant avec élégance des touches de rouge à des détails recouverts de Super-LumiNova®. De plus, tous deux sont munis d’un réhaut intérieur tournant bidirectionnel. Ces deux pièces ont conservé le diamètre de 43 mm des pièces d’origines. Les fonds, les couronnes et les lunettes sont vissées, offrant ainsi une étanchéité jusqu’à 30 bar (300 mètres). Leur boîtier en acier de forme coussin est brossé soleillé sur le dessus et poli sur les côtés. Le fond est orné d’une gravure représentant un plongeur, en rappel aux premières montres de plongées produites par Longines.

LONGINES HERITAGE DIVER chrono   LONGINES HERITAGE DIVER

Le modèle 3 aiguilles se distingue par l’audacieux mélange de couleurs sur le cadran noir, avec le rouge de l’aiguille et de la zone des minutes ainsi qu’avec les touches de Super-LumiNova® et le gris des aiguilles rhodiées. La graduation croissante de 0 à 60 minutes permet de calculer une durée d’immersion en indexant le point de 12 heures à l’aiguille des minutes. Le réhaut intérieur peut être actionné par la couronne située à 2 heures. Le modèle chronographe reprend les mêmes tons de couleurs, par contre la graduation sur le réhaut est décroissante, de 60 à 0 minutes. Ceci permet de calculer une durée restante, par exemple un palier de décompression, en indexant un point donné à l’aiguille des minutes. Les pièces The Longines Heritage Diver sont munies d’un bracelet noir en synthétique ou en caoutchouc.

The Longines Heritage 1935

Avec The Longines Heritage 1935, Longines propose une réédition d’un modèle conçu à la base pour l’Aviation de l’Armée tchécosloThe Longines Heritage 1935vaque en 1935. Vantées pour leur grande fiabilité et leur solidité, ces montres sont rapidement proposées à la vente pour le grand public. Les anciennes publicités relatives à ces pièces les présentent comme une des plus parfaites inventions de la technologie moderne, convenant non seulement à l’aviation, mais également à tous ceux qui ont un goût sportif sûr. Ces garde-temps représentaient alors le sommet de la perfection technique, munis d’un mouvement robuste et de verres réputés incassables.

A l’image des montres dédiées à l’aviation, le cadran de The Longines Heritage 1935 offre une lisibilité parfaite. De grands chiffres arabes blancs, revêtus de Super-LumiNova se détachent sur le cadran noir mat. La petite seconde et le guichet de la date se trouvent à 6 heures. Des aiguilles squelettes rhodiées sablées et munies de Super-LumiNova contribuent à une lecture optimale. Une minuterie chemin de fer complète l’harmonie du cadran.

D’un diamètre de 42 mm, le boîtier en acier de The Longines Heritage 1935 est de forme coussin. Son profil légèrement cambré est accentué par des biseaux sur la carrure, qui lui confèrent un caractère fort. Sa lunette cannelée lui donne son visage si particulier, fidèle à celui du modèle original. Cette pièce est munie du calibre automatique L615, qui offre 42 heures de réserve de marche. De plus, chaque exemplaire de ce modèle est numéroté.

Longines Conquest Heritage 1954-2014

LONGINES CONQUEST HERITAGE 1954-2014Pour célébrer les 60 ans de l’enregistrement de cette marque, Longines présente Conquest Heritage 1954-2014, une ligne de rééditions commémoratives. Sur leurs cadrans, le nom Conquest est inscrit dans la typographie originale, comme un rappel à ces montres qui ont su traverser les âges et conserver leur esthétique contemporaine et classique. Un premier modèle, disponible en acier, en or jaune et en or rose, reprend le cadran argenté soleil de la toute première montre Conquest de 1954. Un second modèle en or jaune dévoile quant à lui un cadran doré. Cette pièce est la réinterprétation d’une pièce qui avait été présentée à l’époque comme le « nouveau fleuron de la fière lignée des Conquest ».

Tout comme celui des premiers modèles, le fond de ces pièces est muni d’un médaillon en or et émail. Signe distinctif, ce « sceau d’or de la qualité Longines » était une garantie de qualité propre aux montres Conquest. Il se décline en deux versions ; celui apposé sur les pièces en or représente une constellation, et celui sur les pièces en acier un poisson. Munis d’un bracelet en alligator noir, les modèles Conquest Heritage 1954-2014 sont numérotés. Pièces exclusives, les versions en or sont limitées à 60 exemplaires et celle en acier à 600 exemplaires.

Longines Equestrian Lépine

LONGINES EQUESTRIAN LÉPINEEn 2014, Longines célèbre l’année du cheval avec une pièce d’exception, une montre de poche en or rose dont le fond est orné d’un cheval sautant un obstacle. Ce modèle est une réédition d’une montre de poche en métal datant de 1927 et conservée au musée Longines. Baptisé Longines Equestrian Lépine, il rend hommage à cet animal mythique qui fascine les hommes depuis toujours. Grand et fier, le cheval incarne le prestige, mais aussi l’élégance et la performance, deux valeurs clé de la marque au sablier ailé.

D’un diamètre de 49.50mm, ce modèle abrite le calibre à remontage manuel L506 et affiche les heures, les minutes, ainsi qu’une petite seconde à 6 heures. Son cadran blanc est orné d’une minuterie chemin de fer, de grands chiffres arabes peints noirs, ainsi que d’un second tour d’heure avec des chiffres rouge. Des aiguilles Breguet roses complètent avec harmonie cette pièce dont les côtés et la bélière sont finement travaillés à l’image du modèle d’inspiration. Le couvercle orné du dessin du cheval en relief s’ouvre sur un fond plein.

The Longines Column-Wheel Single Push-Piece Chronograph

The Longines Column-Wheel Single Push-Piece ChronographLes modèles The Longines Column-Wheel Single Push-Piece Chronograph s’inspirent des premiers chronographes-bracelets développés en 1913 par Longines. Ces pièces hébergeaient le calibre 13.33z, le premier mouvement chronographe construit par Longines pour équiper des montres-bracelets. The Longines Column-Wheel Single Push-Piece Chronograph abrite le calibre L788, un mouvement monopoussoir développé par ETA en exclusivité pour Longines et qui, à l’image de son illustre ancêtre, est muni d’une roue à colonne et mesure 13¼ lignes. Toutes les fonctions du chronographe peuvent être contrôlées par simple pression du monopoussoir.

The Longines Column-Wheel Single Push-Piece Chronograph se présente en trois versions d’un diamètre de 40mm. Sur chacune, le monopoussoir, intégré à la couronne cannelée leur confère une esthétique forte et rappelle la pièce d’inspiration. Leur cadran blanc est orné de chiffres peints noirs et un « 12 » rouge, une référence directe aux cadrans d’époque. Il est complété par deux compteurs, à 3 et 9 heures, ainsi qu’un guichet de la date à 6 heures. Des aiguilles bleuies complètent harmonieusement l’ensemble.
The Longines Column-Wheel Single Push-Piece Chronograph backDeux versions, une en acier et une en or rose, affichent des chiffres arabes et une troisième, disponible en acier arbore des chiffres romains.

Une particularité intéressante de The Longines Column-Wheel Single Push-Piece Chronograph réside dans sa boite. Deux des modèles présentent un boitier tout en rondeur, disponible en acier ou en or rose. S’inspirant des lignes d’une ancienne pièce, le troisième modèle, en acier, est muni d’anses mobiles. Sa boite, plus épaisse, dévoile un profil plus anguleux, avec beaucoup de caractère. Les trois versions disposent d’un fond saphir transparent qui permet d’admirer la roue à colonne bleue du mouvement. Toutes les pièces de The Longines Column-Wheel Single Push-Piece Chronograph sont pourvues d’un bracelet en alligator brun.

Eric Cosandey

Venez en parler sur le forum de l'horlogerie

Par année