Longines

Nouveautés 2011

LONGINES COLUMN-WHEEL CHRONOGRAPH RECORD

Longines Column-Wheel Chronograph RecordThe Longines Column-Wheel Chronograph Record associe divers éléments faisant de cette montre inédite une héritière moderne des instruments de mesure du temps créés par Longines. Son mouvement exclusif muni d’une roue à colonnes le replace dans le lignage des équipements développés par la marque depuis 1878, lorsque Longines produisait pour la première fois un chronographe. De plus, The Longines Column-Wheel Chronograph Record est équipé d’une trotteuse centrale munie d’une échelle vernier, une référence directe à un chronographe compteur mécanique conçu par Longines en 1966.
Ce système permet une lecture facilitée et précise du temps chronométré qui s’effectue, par coïncidence avec la graduation du cadran, sur l’aiguille terminée par une échelle graduée. La trotteuse centrale munie d’une aiguille vernier évoque les équipements de chronométrage mécaniques les plus modernes.

The Longines Column-Wheel Chronograph Record arbore une esthétique sportive qui complète ses attributs d’instrument de mesure du temps. Son mouvement automatique est abrité dans une boîte en acier inoxydable de 41 mm de diamètre. Un cadran blanc cassé ou noir affiche un compteur de 30 minutes à 3 heures, un compteur des heures à 6 heures, une petite seconde à 9 heures et une date à 4 heures.
Ses aiguilles sont garnies de Super-LumiNova tandis que sa trotteuse centrale rouge, équipée d’une échelle vernier, est complétée par une échelle fixe sur le cadran, qui facilite la lecture du huitième de seconde.

LONGINES MASTER COLLECTION RETROGRADE MOON PHASES

Longines Master Collection Retrograde Moon PhasesGrâce à un nouveau mouvement exclusif, Longines réalise une union horlogère inédite. Elle marie le jour, la nuit et les phases de la lune à la danse des aiguilles rétrogrades dans un nouveau garde-temps nommé The Longines Master Collection Retrograde Moon Phases.
Cette montre exceptionnelle dévoile un ballet de quatre aiguilles rétrogrades rythmé par les cycles de l’astre lunaire et ceux du jour et de la nuit.
Outre l'affichage de l'heure, du jour et de la nuit et des phases de la lune, les fonctions de The Longines Master Collection Retrograde Moon Phases comprennent un indicateur des jours de la semaine, placé à 12 heures, un quantième apparaissant à droite du cadran, un second fuseau horaire avec échelle de 24 heures logé sur la gauche du cadran et une petite seconde placée à 6 heures. Ces quatre fonctions sont rétrogrades, c'est-à-dire que les aiguilles servant à afficher ces informations reviennent instantanément en arrière, pour regagner leur position initiale, une fois leur chemin parcouru.

Dansant en harmonie, les six aiguilles tracent un ballet gracieux sous le regard de l’astre lunaire qui rend la marche de cette pièce captivante. The Longines Master Collection Retrograde Moon Phases existe dans une version de 41 mm ou de 44 mm de diamètre.
Elle est habillée d’une toilette de nuit - un cadran noir et un bracelet en cuir noir - qui offre un environnement adapté aux cycles de l’astre nocturne ou d’une parure claire jouant sur le contraste entre un cadran argenté, le bleu profond révélant les phases de la lune et un bracelet en alligator brun.

LONGINES TWENTY-FOUR HOURS

En 2009, Harry Hofmann, navigateur retraité de l’ancienne compagnie suisse d’aviation Swissair, visite le Musée Longines. Il profite de cette occasion pour présenter à la marque un garde-temps Longines qu’il portait lorsqu’il volait pour la compagnie aérienne. Cette montre ayant la particularité d’effectuer un tour de cadran en 24 heures fait partie d’une série produite par Longines durant les années 1950 pour équiper le personnel navigant de Swissair.

Les archives de Longines révèlent qu’elle fait partie d’une série de 70 pièces mise en fabrication entre 1953 et 1956 et destinée exclusivement à la compagnie d’aviation suisse. Cette pièce est techniquement apparentée à la montre pour aviateurs The Longines Weems Second-Setting Watch, mise au point en 1927, ou la montre Lindbergh Hour Angle Watch produite par Longines dès 1932.
La montre Longines Twenty-Four Hours est équipée du calibre L704.2 à remontage automatique qui permet une révolution de cadran en 24 heures.

Longines Twenty-Four Hours   Longines Twenty-Four Hours fond

Sa boîte en acier inoxydable de 47,50 mm abrite un cadran noir mat affichant 24 chiffres arabes blancs garnis de Super-LumiNova tandis qu’une minuterie « chemin de fer » facilite la lecture des minutes. Indiquant l’heure au moyen d’aiguilles avec un revêtement de Super-LumiNova, elle est dotée d’une seconde au centre qui privilégie la lisibilité, à l’instar de la pièce originale.
Un guichet de la date est logé à 3 heures.

Recouvert d’une glace saphir, ce garde-temps dispose d’un fond transparent, protégé par un couvercle, révélant les battements de son mouvement. L’intérieur de son couvercle est gravé de la mention re-edition of a Longines navigation watch exclusively made for Swissair navigators, 1953-1956 et est numéroté.
La montre Longines Twenty-Four Hours est équipée d’un bracelet en alligator noir et est étanche jusqu’à 3 bar (30 mètres).

Par année