JeanRichard

Nouveautés 2014

Aeroscope 3 aiguilles

Aeroscope 3 aiguillesHommage à la conquête du ciel, la ligne Aeroscope de JEANRICHARD s'enrichit d'un nouveau garde-temps 3 aiguilles décliné sur deux variantes de boîtiers et cinq versions de cadran. La montre frappe tout d'abord par sa légèreté. Matériau très utilisé dans l'aéronautique et l'aérospatiale, le titane dont est fait le boîtier n'y est pas étranger. Ainsi au porter, la montre se fait quasiment oublier. Outre le traitement microbillé nature, la version avec traitement DLC noir assure un revêtement de toute beauté et parfaitement résistant aux rayures.
Autre particularité qui attire le regard: l'incroyable lisibilité du cadran. Tel un instrument de bord, l'Aeroscope 3 aiguilles offre une lecture optimale des indications, y compris dans la pénombre. Elle est en effet munie d'index bâtons et de chiffres arabes en Billight, mélange de résine et de Superluminova qui rend luminescent l'intégralité de l'index et plus seulement sa face supérieure. La lunette dispose d'une minuterie graduée aux 5 minutes, permettant une mesure précise en un coup d'oeil.
Si contrairement aux autres modèles de la ligne, l'Aeroscope 3 aiguilles ne propose pas de fonction chronographe, elle reste toutefois d'une précision à toute épreuve grâce à son mouvement Manufacture mécanique à remontage automatique, indiquant les heures, les minutes et les secondes, et battant à la fréquence de 28 800 alternances par heure.

1681 PVD Brun

1681 PVD BrunL'audace créative, qui est aussi une grande première pour la marque, les horlogers de JEANRICHARD en font preuve lorsqu'ils dissimulent sous le look vintage de la 1681 PVD Brun une technicité très contemporaine. En effet, ce revêtement est appliqué avec une extrême précision grâce à la conception modulaire et sophistiquée de la boîte. Le traitement PVD (de l’anglais, dépôt physique par phase vapeur), inspiré de l’industrie automobile, offre donc à la montre une ultra-résistance aux rayures et aux variations de température.
La tradition artisanale et la technologie de dernière génération se retrouvent également dans le mouvement Manufacture trois aiguilles Date JR1000 à remontage automatique. Battant à la fréquence de 28 800 alternances par heure, il est conçu et assemblé dans les ateliers de La Chaux-de-Fonds. Equipé d'une masse oscillante dotée d'un décor inédit, ce mouvement peut être admiré à travers la glace saphir dont le fond de la boîte est équipé.

Par année