Jaeger-LeCoultre

Nouveautés 2009

HYBRIS MECHANICA À GRANDE SONNERIE

Hybris Mechanica à Grande SonnerieDans un ensemble unique, Jaeger-LeCoultre présente la plus extraordinaire trilogie de l’histoire horlogère, composée de trois garde-temps qui totalisent la somme inouïe de 55 complications.
Cette collection exceptionnelle comprend trois chefs-d’oeuvre absolus : la toute nouvelle Hybris Mechanica à Grande Sonnerie, l’Hybris Mechanica à Triptyque et l’Hybris Mechanica à Gyrotourbillon.

l’Hybris Mechanica à Grande Sonnerie concrétise un rêve poursuivi de longue date en sonnant les heures, les quarts et les minutes sur un carillon Westminster complet, miniaturisé pour s’adapter aux dimensions réduites d’une montrebracelet. Cependant, loin de se déclarer satisfaits par une telle prouesse, les horlogers de la Manufacture ont également résolu de doter ce garde-temps digne de tous les superlatifs d’un tourbillon volant et d’un calendrier perpétuel à aiguilles rétrogrades. Un mécanisme d’heures sautantes complète la dimension symphonique de cette pièce maîtresse qui recèle non moins de 26 complications.

Hybris Mechanica à Grande SonnerieAvec ses quelque 1300 composants, le Calibre Jaeger-LeCoultre 182, qui vient d’être tenu sur les fonts baptismaux avec une légitime fierté par les horlogers de la Manufacture, est le mouvement le plus complexe et le plus perfectionné jamais réalisé à ce jour pour une montrebracelet. Les innovations présentées par ce mécanisme d’une hauteur de 10,42 mm et d’un diamètre de 37 mm, qui s’insère dans un boîtier en or gris d’un diamètre de 44 mm, font déjà l’objet de treize demandes de brevets

Un tourbillon disposé sur le fond du mouvement est la première de ces complications additionnelles. Sur la montre Hybris Mechanica à Grande Sonnerie, il prend la forme d’un tourbillon volant.
Afin de ne pas occulter le spectacle horloger du tourbillon, les horlogers ont supprimé le pont supérieur de la cage, ne conservant que le pont inférieur, maintenant le tourbillon en place grâce à un roulement à billes – en céramique et donc sans lubrification. Composé de 67 pièces, le mécanisme du tourbillon mesure 12,42 millimètres de diamètre pour une hauteur de 3,85 millimètres.

Hybris Mechanica à Grande SonnerieLa cage, réduite à sa plus simple expression pour ne pas masquer l’organe réglant, est en titane et pivote sur un roulement à billes en céramique – donc sans lubrification. Pour assurer un réglage stable dans le temps, le balancier est doté de quatre vis de régulation, de dix masselottes et d’un spiral Breguet à courbe terminale. Sa fréquence d’oscillation est de 4 Hertz, soit 28 800 alternances par heure, son diamètre de 10 mm et son inertie de 11,5mg.cm2 assurent un niveau de réglage chronométrique très élevé.

Pour parachever leur chef-d’oeuvre, les spécialistes de Jaeger-LeCoultre n’ont pas hésité à relever un troisième défi horloger, l’intégration au mouvement d’un calendrier perpétuel entièrement rétrograde, qui indique la date, le jour de la semaine et le mois dans des souscadrans et affiche le cycle des années bissextiles dans une petite ouverture.
Le mécanisme est programmé pour ne requérir aucune correction manuelle jusque dans la lointaine année 2100. Des correcteurs situés à 12 heures sur le boîtier permettent le réglage des indications du calendrier après une période d’inutilisation.

MASTER COMPRESSOR DIVING ALARM NAVY SEALS

Master Compressor Diving Alarm Navy SEALsLa Master Compressor Diving Alarm Navy SEALs se distingue par son boîtier en titane grade 5 d'un diamètre de 44 millimètres, unique dans la collection. Elle est animée par le Calibre Jaeger-LeCoultre 956.

Sur un cadran d’une grande sobriété, les différentes informations prennent leur place de façon claire et lisible : aiguilles des heures et des minutes au centre, ainsi que l’aiguille des secondes faisant office d’indicateur de marche, obligatoire sur une montre de plongée, la date dans un guichet à 3 heures, et enfin le triangle luminescent indiquant l'heure de la fonction réveil, qui se règle au moyen d'un disque rotatif pour garantir une lisibilité parfaite.

MASTER COMPRESSOR DIVING CHRONOGRAPH GMT NAVY SEALS

Master Compressor Diving Chronograph GMT Navy SEALsA juste titre, les ingénieurs de la Manufacture considèrent que la fiabilité et la sécurité d’une montre de plongée représentent une exigence incontournable. Cela les a conduits à garantir une étanchéité de 1000 mètres sur la version en titane, limitée à 1500 pièces et de 300 mètres sur la version en or rose, limitée à 500 exemplaires de la Master Compressor Diving Chronograph GMT Navy SEALs.

Cette montre appartient au cercle très fermé des garde-temps conjuguant la fonction chronographe à un second fuseau horaire. Le nouveau mouvement mécanique à remontage automatique, le Calibre Jaeger-LeCoultre 757, possède une fréquence de 28 800 alternances par heure et une réserve de marche de 65 heures.
Cet instrument a un diamètre de 46,3 mm.

MASTER GRANDE TRADITION REPETITION MINUTES ET TOURBILLON

MASTER GRANDE TRADITION REPETITION MINUTES ET TOURBILLONLe premier Calibre Jaeger-LeCoultre qui associe un tourbillon à un quantième perpétuel se compose très exactement de 401 pièces.

D’une intéressante originalité, sa conception repose sur une architecture à deux niveaux. En effet, le cadran se subdivise entre une partie supérieure, qui affiche les heures, les minutes ainsi que les indications du quantième perpétuel, et une partie inférieure, dont le léger dénivelé permet au tourbillon, proéminent, de scintiller comme dans un écrin de lumière.

MASTER GRANDE TRADITION REPETITION MINUTES ET AFFICHAGE REGULATEUR

Le nouveau Calibre 947R est le premier mouvement Jaeger-LeCoultre à associer une répétition minutes à un affichage régulateur.

MASTER GRANDE TRADITION REPETITION MINUTES ET AFFICHAGE REGULATEUR

En 2005, le lancement du Calibre 947 avait créé la sensation avec son timbre de cristal breveté qui représentait une avancée majeure dans le domaine du son. En effet, le support des timbres était soudé au verre saphir de la montre afin de tirer avantage des propriétés de célérité du verre saphir pour accroître l’intensité et la pureté de la vibration sonore émise.

Cette Master Grande Tradition est la seule montre à associer une répétition minutes avec 2 semaines de réserve de marche et un timbre cristal.

MASTER GRANDE TRADITION REPETITION MINUTES ET AFFICHAGE REGULATEURLa petite seconde à six heures offre le supplément d'exactitude requis par notre quotidien alors que les heures décrivent leur course sur un compteur à 12 heures et que l'aiguille des minutes au centre fait le tour du cadran. A 7h30, la réserve de marche fait écho à l’indication de la mesure du couple du barillet qui apparaît à 4h30.

Ultime raffinement, les deux marteaux de répétition minute sont visibles par une ouverture ménagée dans le cadran à 4h, chacun portant la mention «MINUTE» ou «HEURE», selon le timbre qu’ils frappent.

Par année