Greubel Forsey

Nouveautés 2013

ART PIECE1

L’Art Piece 1, co-création artistique réalisée par Robert Greubel et Stephen Forsey en collaboration avec l’artiste Willard Wigan, accueille une micro-sculpture logée dans son propre espace, à l’intérieur du garde-temps. Cette œuvre, en cours de réalisation, contient un système optique réduit emboîté dans la carrure qui permet d’apprécier pleinement la micro-sculpture.

L’Art Piece 1 dévoile également notre première invention fondamentale, le Double Tourbillon 30°.
Né en 1957, l’artiste britannique Willard Wigan crée les plus petites sculptures du monde. Sous un microscope et à l’échelle de quelques microns, il sculpte l’or, les cheveux ou les grains de riz au prix d’un effort physique intense. Wigan est capable de ralentir les battements de son cœur, c’est même nécessaire pour guider son scalpel entre deux battements. Puis, exclusivement à travers un microscope, l’observateur peut voir les chefs d’œuvre réinterprétés par Wigan : personnages célèbres et monuments populaires, notamment le David de Michelangelo, la Statue de la Liberté et Nelson Mandela.

DOUBLE TOURBILLON TECHNIQUE BLACK

Greubel Forsey explore de nouveaux horizons avec sa dernière réalisation, le Double Tourbillon Technique Black. Premier garde-temps noir de la collection, il est également le premier à être équipé d’un boîtier en titane et d’un bracelet en caoutchouc.
En son cœur bat le mécanisme Double Tourbillon 30°, situé à 6 heures. La transparence qu’offre celui-ci magnifie chaque composant du rouage tout en offrant un spectacle saisissant des deux cages du Double Tourbillon. Heures et minutes sont indiquées par des aiguilles ajourées, propres à Greubel Forsey et courent sur un anneau de saphir.
La vue dégagée et éclairée porte notre regard jusqu’à 6 heures où un indicateur en saphir muni de quatre pointes rouges, solidaire de la cage extérieure du tourbillon effectue une rotation en quatre minutes. La construction à caractère tridimensionnel du Double Tourbillon Technique Black est incontournable.
Embarquez pour un voyage visuel qui vous emmènera de la moitié supérieure du mouvement, aux petites secondes à 9 heures, des quatre barillets coaxiaux au trépied empierré soutenant les aiguilles des heures et des minutes, et pour finir enfin vers l'indicateur de réserve de marche à 3 heures.
La petite aiguille des secondes et la réserve de marche sont toutes deux équilibrées et remarquablement mises en valeur par leurs indicateurs rouges triangulaires. Les quatre barillets coaxiaux à rotation rapide offrent une grande autonomie de 120 heures.

Par année