De Bethune

Nouveautés 2014

DB29 Maxichrono Tourbillon

DB29 Maxichrono TourbillonLe boîtier DB29 fait d’or rose aux lignes douces et arrondies, est souligné par des cornes en forme d’ogives caractéristiques de la marque. Afin de ne pas dénaturer la pureté des lignes, une charnière invisible commande le double fond de cet instrument de mesure du temps régi par un bouton monopoussoir subtilement intégré dans la couronne à 3h.

DB29 Maxichrono Tourbillon doit l’architecture de son cadran, construit autour de 5 aiguilles au centre, à une volonté d’améliorer la lisibilité esthétique et fonctionnelle des chronographes traditionnels souvent perturbés par la présence de petits compteurs.

Cet instrument de mesure du temps long avec ses compteurs chronographiques des secondes et minutes sur 60 unités et d’heures sur 24h ainsi que son système d’affichage central sous-tend un système complexe d’empilement de rouages effectué sur un même axe ; une véritable prouesse technique !
Grâce à la précision apportée par le Tourbillon 30 secondes De Bethune en silicium/titane de 36 000 A/h – l’un des plus rapides et le plus léger du marché avec ses 63 composants pour un poids total de 0,18g – la mesure du temps s’effectue précisément, aussi la durée maximale du relevé du temps est de 23h59min 59s et 9 dixièmes de seconde.
L’ouverture du double fond par un poussoir situé à 4h révèle, au travers d’un fond en titane avec un verre saphir, l’architecture moderne du calibre DB2039 avec des ponts en aciers poli, un tourbillon à 3h et la mécanique complexe d’un système chronomètrique novateur illustré notamment par ses trois roues à colonnes.

Le département de recherche et développement de De Bethune annonce le dépôt du brevet n° CH00076/14 sur le mécanisme du chronographe. L’embrayage absolu De Bethune a pour vocation de corriger les défauts identifiés des mécanismes existants jusqu’à lors dans l’horlogerie améliorant ainsi les performances.

DB29 Maxichrono Tourbillon backCe mécanisme permet à la fois de tirer profit des avantages des embrayages latéraux et verticaux tout en corrigeant leurs défauts. Il bénéficie ainsi d’une réduction significative des frottements à l’origine de la perturbation du mouvement en mode chronographe mais aussi lors de son fonctionnement normal.
L’embrayage absolu intervient dans un système couplant les deux embrayages traditionnels afin d’assurer un fonctionnement semi-autonome des différents compteurs du chronographe :

- Le compteur des secondes est régi par le nouvel embrayage absolu ;
- Le compteur des minutes est commandé par un système de pignon oscillant ;
- Le compteur des heures est soutenu par un embrayage latéral.

C'est donc 3 types d’embrayages différents à l’origine de trois systèmes semi-indépendants commandés par trois roues à colonnes inter-dépendantes soutenant les différents compteurs du chronographe.

 

Dream Watch 5

De Bethune Dream Watch 5Véritable sculpture de poignet, la Dream Watch 5 tient sa forme inédite de ses prédécesseurs, du pont de la Dream Watch 1 à la boite de la Dream Watch 4, elle s’inscrit ainsi dans la continuité d’un travail de recherche sur les formes, la matière et les couleurs.

Au fil des créations, le design s’épure au profit d’un motif deltoïde bombé, élément constitutif majeur de l’esthétique de la collection et plus généralement des montres De Bethune. Lignes tendues et reliefs profilés, c’est autour de codes esthétiques liés à l’espace, au mouvement et à la vitesse qu’elle tient son caractère avant-gardiste ; la douceur de ses courbes et le bombé soyeux du titane poli réalisé à la perfection lui donnent un accent intemporel.

Un rubis cabochon parfait les contours et épouse avec douceur la couronne. La miniaturisation de la mécanique illustre une volonté ferme de laisser toute sa place au design. L’espace réduit alloué à l’affichage des fonctions heures minutes phases de lune en est la démonstration parfaite.

De Bethune Dream Watch 5 profilCalibre DB2144 – mécanique à remontage manuel Réserve de marche : 5 jours
Boîtier Delta courbe en titane grade 5 – largeur 49mm – hauteur 39mm – épaisseur 11mm
Glace : verre saphir bombé avec double traitement antireflet 1800 Vickers
Couronne à 3h ornée d’un rubis cabochon de 1 carat
Dos : fermé en titane grade 5 signé par David Zanetta et Denis Flageollet

DB28 Digitale

De Bethune DB28 DigitaleLa DB28 Digitale, animée par une mécanique dont l’affichage multiple, digital pour les heures sautantes, analogique pour les minutes et sphérique pour les phases de Lune, incarne une vision très contemporaine de l’esthétique de cette époque.

Le cadran guilloché main aux motifs grain d’orge, la lune sphérique et le ciel étoilé sont autant de références classiques qui, dans leur agencement et dans leur exécution, affirment la modernité du design.

Argenté, le guillochage révèle toute sa finesse et la beauté de ses motifs. L’équilibre du cadran tient à la présence en son centre de la lune sphérique, dont les deux hémisphères polis, l’un en palladium l’autre en acier bleui à la flamme indiquent les phases de lune avec une précision d’un jour lunaire tous les 1112 ans. La voûte céleste périphérique qui s’étend de 9h à 3h, coiffe le disque des minutes entrainé par un mécanisme sophistiqué de micro-roulements à billes, également à l’origine de l’affichage digital des heures.

De Bethune DB28 Digitaleback

A l’instar de son cadran, le boitier ultra léger de la DB28 en titane poli miroir, signe le caractère moderne et futuriste de la DB28 Digitale. Muni de sa couronne à 12h, il est équipé du système breveté de berceaux mobiles qui permet, à l’aide de ressorts, un ajustement millimétrique au poignet et à ses mouvements.

Le dos de la pièce révèle les finitions et la technologie d’un mouvement manufacturé De Bethune, avec des aciers bleuis à la flamme et des ponts décorés façon Côte de Genève, retravaillée sa fin de renforcer la réflexion de la lumière sur la matière et d’attirer l’oeil au coeur du mouvement. Quelques brevets et innovations s’affichent au travers de cette fenêtre sur le calibre DB2144 équipé, notamment, du double barillet autorégulateur, du balancier circulaire en silicium et or gris, de la courbe terminale plate du spiral, et du système triple pare-chute d’absorption des chocs.

Eric Cosandey

Venez en parler sur le forum

Par année