Corum

Nouveautés 2010

ADMIRAL’S CUP CHRONOGRAPH 44 CENTRO MONO-PUSHER

ADMIRAL’S CUP CHRONOGRAPH 44 CENTRO MONO-PUSHERGrâce au mouvement CO961 exclusif à Corum, la marque va même plus loin en prenant le parti de réécrire les codes du chronographe monopoussoir : l’aiguille des minutes du chronographe, traditionnellement placée sur un petit compteur qui lui est dédié, se trouve en effet ici montée sur le même axe que les aiguilles des heures et des minutes.

Sa boîte de 44 mm, si caractéristique avec sa forme dodécagonale, est ainsi en titane grade 5 ultra léger, recouverte d’un revêtement PVD noir mat extrêmement résistant dont la dureté est de 1300 Vickers. Elle dispose d’une lunette, elle aussi protégée par du PVD noir, présentant des angles adoucis.
Quant au déclenchement du chronographe, il se fait au moyen d’un levier fixé à 2h sur la bande de carrure, un emplacement particulièrement ergonomique.

Gage de précision et de fiabilité, ce calibre chronographe est certifié chronomètre COSC.
Etanche à 100 mètres, l’Admiral’s Cup Chronograph 44 Centro Mono-pusher est équipée d’un bracelet de caoutchouc vulcanisé noir et d’une boucle triple déployante en acier avec capot en titane.

TI-BRIDGE TOURBILLON

TI-BRIDGE TOURBILLONEn 2010, CORUM couronne son expertise horlogère en proposant une version tourbillon de cette montre, grâce à la création, au développement et à la fabrication par ses propres équipes du calibre CO 022. Un véritable tour de force puisque c’est d’un tourbillon volant qu’il s’agit : dépourvu de pont supérieur, l’échappement, qui bat à 21’600 alternances par heure, semble flotter librement au-dessus du mouvement baguette. L’ensemble est maintenu par ce qui fait désormais partie intégrante de la signature esthétique unique de la Ti-Bridge : des entretoises en « ARCAP » qui maintiennent le mouvement au centre de la boîte.

Ce calibre CO 022, mouvement mécanique à remontage manuel, propose une réserve de marche de 72 heures. Etanche à 50 mètres, le boîtier de forme tonneau arbore de généreuses dimensions : 42.5 mm sur 41.5 mm.

MISS GOLDEN BRIDGE

Miss Golden BridgeLa Miss Golden Bridge propose une expression féminine d’un design qui a marqué l’histoire horlogère. En effet, jusqu’à présent, les femmes en quête d’une montre Golden Bridge devaient faire leur choix parmi les modèles masculins et les modèles de haute joaillerie. Avec la Miss Golden Bridge, tout change, mais heureusement rien ne change.

Tout change car c’est dans une toute nouvelle boîte que le magique mouvement est mis en scène.
La carrure, ouverte dessus, dessous, mais aussi sur ses côtés, joue toujours autant des effets de transparence et permet d’admirer le mouvement de toutes parts, au travers de glaces saphir. Cependant, la voici repensée dans un esprit très féminin, en forme de tonneau à la fois mince, élancé et galbé.
Ses cornes ont été supprimées afin que le bracelet en alligator, rembordé et cousu main, s’intègre totalement au boîtier en se plaçant dans sa continuité, à la manière d’une montre manchette.
La couronne de remontoir située à 6 heures accentue encore le caractère très épuré de cette boîte à la fois contemporaine et élégante. A l’instar des aiguilles squelettées, la lunette a quant à elle été affinée au point de se faire oublier pour mieux mettre en valeur le sujet principal de ce tableau de maître : le calibre CO113.

A l’heure du trentième anniversaire du célèbre modèle Golden Bridge, les hommes sont également mis à l’honneur puisqu’un nouveau modèle leur est aussi consacré
Prenant le contre-pied d’une montre inventée pour la transparence, le nouveau modèle Golden Bridge présenté en 2010 est désormais pourvu d’un cadran disposé non pas devant le mouvement, comme le veut la tradition, mais derrière ce-dernier.

ADMIRAL’S CUP DEEP HULL 48

ADMIRAL’S CUP DEEP HULL 48La boîte de la dernière-née de la collection Admiral’s Cup – avec son design à 12 pans caractéristique de la collection - affiche un imposant diamètre de 48 mm.
Réalisée en titane et reconnaissable entre toutes par son design affirmé, elle arbore une lunette tournante unidirectionnelle à 120 dents.

Autres caractéristiques propres à la montre de plongée, l’Admiral’s Cup Deep Hull 48 dispose d’une petite seconde située à 9h, d’un niveau d’étanchéité exceptionnel de 100 atmosphères – soit 1.000 mètres – et présente une parfaite lisibilité dans le noir grâce à ses index et aiguilles luminescents.
Elle est également dotée d’une valve de décompression lui permettant lors de la remontée, d’évacuer l’hélium accumulé dans son boîtier à la suite des séjours en caisson sous atmosphère d’hélium, impératifs pour les plongées profondes et de longue durée. En effet, sans ce dispositif ingénieux, la dilatation de l’hélium lors de la remontée pourrait en faire sauter la glace.
L’emplacement de cette valve est indiqué par la gravure « 1000M » située sur la carrure, à 9h30.

GOLDEN BRIDGE TOURBILLON

Ce boîtier de caractère abrite le calibre CO947, mouvement mécanique à remontage automatique certifié chronomètre COSC et proposant les fonctions heures, minutes, petite seconde, jour de la semaine et date.

GOLDEN BRIDGE TOURBILLON

Corum créé le premier mouvement baguette pourvu d’un échappement à tourbillon, doté de la plus petite cage au monde – 8.5 mm de diamètre – avec un échappement en silicium.

Battant à 19’200 alternances par heure, disposant d’une réserve de marche de 40 heures malgré un barillet miniaturisé au point d’être quasiment dissimulé par le mouvement, le nouveau calibre CO213 a également été pensé dans le respect des codes de la haute horlogerie.

Par année