Chopard

Nouveautés 2012

CHOPARD L.U.C 8HF

Après plusieurs années d’études et de développements, les ingénieurs et horlogers de Chopard Technologies, le pôle de recherches horlogères du groupe Chopard, sont en effet parvenus à mettre au point un mouvement mécanique battant à une fréquence de 8Hz, soit 57'600 alternances par heures, répondant en tous points aux normes les plus sévères de l’horlogerie suisse. 
Outre sa précision certifiée par le COSC, ce calibre L.U.C 01.06-L se distingue par le caractère transversal de son échappement à haute fréquence. Il est en effet compatible avec la plupart des mouvements L.U.C déjà développés par Chopard Manufacture.
En plus d’offrir une meilleure fiabilité, la haute fréquence, qui exige naturellement plus d’énergie, est dans ce cas associée à une remarquable réserve de marche de 60 heures que génère un seul barillet.
En termes de matériaux, les ingénieurs de Chopard Technologies ont porté leur choix sur le silicium pour certain des composants de l’échappement (cheville de plateau, ancre, roue d’échappement) et ont développé un nouveau mode de fixation du silicium à l’acier (brevet en cours).
Parfaitement en ligne avec le mouvement futuriste qu’il abrite, le boîtier de 42 mm de diamètre du modèle L.U.C 8HF est réalisé en titane.
Etanche à 30 mètres, il se distingue par sa couronne, également en titane, à 4h et marquée du logo L.U.C.La date est proposée dans un guichet à flèche à 5h30 tandis que la petite seconde rouge à 7h présente un déplacement beaucoup plus fluide que celui d’une montre ordinaire en raison de l’échappement à haute fréquence et de ses 57'600 alternances par heure. 
Résolument avant-gardiste, le boîtier est doté d’un ensemble cornes et fond monobloc noir mat, à l’instar du protège-couronne vissé et rapporté. Intégrée dans le fond semi-fermé du boîtier, une loupe est disposée au dessus de l’échappement à haute fréquence pour mieux en apprécier les détails.
Le modèle L.U.C 8HF est proposé avec un bracelet en alligator noir mat cousu main, doublé alligator cognac et doté d’une boucle ardillon en titane.
Il fait en outre l’objet d’une première série de 100 exemplaires équipés du mouvement expérimental haute fréquence L.U.C 01.06-L.

CHOPARD CLASSIC MANUFACTUM

Disponible en or 18 carats rose, blanc ou jaune, ce garde-temps à l’enveloppe raffinée est équipé du calibre Chopard 01.04-C, un nouveau mouvement mécanique à remontage automatique entièrement développé à l’interne et produit dans les ateliers de Fleurier Ebauches, l’entité du groupe Chopard en charge de la production industrielle de mouvements non destinés à sa collection de Haute Horlogerie L.U.C.
Après certains modèles de la collection Imperiale en 2011, c’est donc maintenant au tour du premier garde-temps de la collection Classic de recevoir un mouvement « maison ».
Troisième référence produite par les ateliers de Fleurier Ebauches, le calibre Chopard 01.04-C propose les fonctions heures, minutes, petite seconde et quantième à 3h. Battant à 28’800 alternances par heure, il garantit une généreuse réserve de marche de 60 heures.
En guise d’écrin, le boîtier tout en rondeurs de 38 mm de diamètre arbore une couronne en or 18 carats et un fond ouvert.
La Classic Manufactum est proposée sur un bracelet alligator noir mat doté d’une boucle ardillon en or 18 carats.

 

CHOPARD L.U.C LUNAR TWIN

Posséder un petit morceau de ciel au poignet a rarement été aussi poétique qu’avec la nouvelle Chopard L.U.C Lunar Twin. Elégamment décentrée à 1h, la phase de Lune indiquant les deux hémisphères est ici associée aux fonctions heures et minutes centrales, petite seconde à 6h et quantième dans un guichet à 4h.
Sobre et exhibant des finitions de haute horlogerie, ce nouveau modèle est équipé du calibre de manufacture à remontage automatique L.U.C 96.21-L.
Doté de la technologie Twin® brevetée par Chopard – deux barillets superposés coaxiaux – celui-ci dispose d’une réserve de marche de 65 heures.
Certifié par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC) et battant à une fréquence de 28'800 alternances par heure, ce mouvement est visible à travers le fond ouvert.
La L.U.C Lunar Twin adopte les nouveaux codes esthétique de la collection L.U.C avec un boîtier galbé et voluptueux de 40 mm de diamètre en or blanc 18ct.

 

CHOPARD L.U.C XP SKELETEC

Le calibre extra-plat L.U.C 96.17-S, premier mouvement squelette réalisé par Chopard Manufacture conjugue technicité et raffinement. A remontage automatique et battant à la fréquence de 28'800 alternances par heure soit 4Hz, il propose 65 heures de réserve de marche grâce à la technologie Twin®, un système breveté par Chopard réunissant deux barillets coaxiaux et une prouesse technique remarquable si l’on prend en compte l’épaisseur du mouvement qui ne fait que 3.3 mm. Sa platine - décorée de Côtes de Genève côté cadran - et ses ponts sont minutieusement ajourés pour rendre visible les détails de ses entrailles.
Rhodiés noirs, ils provoquent un contraste qui met judicieusement en valeur les rouages dorés, visibles côté cadran comme au dos.
Deux aiguilles Dauphines dorées et l’inscription L.U.Chopard apposée sur la glace saphir antireflets complètent de manière élégante la livrée de cette montre extraplate de 39,5mm de diamètre.

 

CHOPARD IMPERIALE TOURBILLON FULL SET

Estampillé du célèbre Poinçon de Genève – gage de bienfacture et de respect de la tradition horlogère –, le calibre à remontage manuel L.U.C 02.14-L est équipé de quatre barillets superposés et couplés en série. Cette technologie Quattro® brevetée offre une autonomie de plus de 9 jours (216 heures) et une régularité de marche constante qui permet à ce modèle Imperiale Tourbillon Full Set de remplir toute les exigences nécessaires à l'obtention du certificat du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC). Il propose les fonctions heures, minutes, petite seconde sur le tourbillon 1 minute visible à 6h et un indicateur de réserve de marche magnifiquement mis en valeur à 12h dans un arc de cercle serti de diamants taille baguette et d’améthystes.  Le cadran en or blanc 18 ct serti neige – une technique de sertissage difficile à maitriser, qui associe des diamants taille brillant de différents diamètres – se pare également d’une ceinture de diamants taille baguette et d’une échelle d’indication de réserve de marche sertie d’améthystes. La couronne en or blanc arbore des diamants taille baguette et briolette.
Cabochons ovales et baguettes sertissent lunette, cornes et bracelet. A 6h enfin, cerné d’améthystes dans un océan de lumières blanches, le pont de tourbillon reprend le motif de la collection Imperiale.
Caractéristique unique, il est maintenu en place par quatre vis aux têtes serties d’améthystes.
Etanche à 30 mètres, cette Imperiale Tourbillon Full Set assume parfaitement son généreux diamètre de 42 mm.
Doté d’une glace saphir, le fond est gravé des mentions « Imperiale », « Tourbillon » et « Chopard ». Autant de marques exclusives pour un garde-temps d’exception.

Par année