Blancpain

Nouveautés 2014

Villeret Tourbillon 12 jours

VILLERET TOURBILLONMis au point dans les ateliers horlogers de la manufacture comme l’ensemble des mouvements Blancpain, le nouveau calibre 242 franchit une nouvelle étape en améliorant le record obtenu en 1998 par le calibre 25, premier tourbillon automatique au monde avec 8 jours de réserve de marche. Ce nouveau tourbillon à remontage automatique dispose d’une réserve de marche exceptionnelle de 12 jours avec un seul barillet. Avec ses 243 composants réunis dans une épaisseur de 6.10 mm et un diamètre de 30.60 mm, ce nouveau mouvement est pourvu d’un spiral et de cornes d’ancre en silicium pour pallier les effets des champs magnétiques.

Coté cadran, la cage de tourbillon excentrée à 12 heures a été agrandie pour offrir une vision parfaite sur le nouveau design du balancier et de la roue d’échappement. Particularité du tourbillon volant, la cage est dépourvue de pont supérieur laissant tout loisir d’admirer ce complexe mécanisme. Elle effectue une rotation par minute compensant ainsi les effets de l’attraction terrestre. Caractéristiques de la collection Villeret, le cadran et les chiffres romains peints sont en émail grand feu rehaussés d’aiguilles feuilles de sauge évidées.

Avec son boitier double pomme de 42 mm, ce garde-temps est disponible en platine dans une édition limitée et numérotée.

Villeret QP

VILLERET QP7.25 mm et un diamètre de 32 mm. Tenant compte des différentes longueurs de mois et des années bissextiles caractéristiques du complexe calendrier grégorien sans aucun réglage jusqu’en 2100, il affiche également une petite seconde et une grande phase de lune à 6 heures. Entièrement sécurisé et protégé, il permet la manipulation des indications de jour, date, mois ainsi que de la phase de lune à n’importe quel moment sans risquer d’endommager le mouvement.

Le boitier de 42 mm de diamètre est équipé de correcteurs sous les cornes brevetés par Blancpain.

Villeret carrousel et phase de lune

VILLERET CARROUSEL ET PHASE DE LUNELe nouveau mouvement Blancpain 225L associe pour la première fois un carrousel, une phase de lune et un quantième. Complication oubliée pendant plus d’un siècle, le carrousel a été remis sur le devant de la scène par Blancpain en 2008 avec le premier carrousel volant au monde à effectuer une rotation en une minute. Tout comme le tourbillon, le carrousel vise lui aussi à réduire les effets de la gravité sur la marche du mouvement.

La distinction entre ces deux dispositifs vient d’une différence de construction. En effet, le carrousel est relié au barillet par deux trains de rouage, contrairement au tourbillon qui n’en compte qu’un. Le premier amène l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’échappement et le second contrôle la vitesse de rotation de la cage. La phase de lune, quant à elle, est une complication qui avait aussi presque disparue jusqu’à sa réintroduction par Blancpain au début des années 1980. Composé de 281 composants dont 61 uniquement pour la cage du carrousel, ce nouveau calibre manufacture entièrement sécurisé bénéficie de la technologie avec spiral en silicium et dispose de 5 jours de réserve de marche.

Au dos, la boite de 42 mm de diamètre dissimule sous ses cornes deux correcteurs pour régler le quantième et la phase de lune.

Bathyscaphe chronographe Flyback

BATHYSCAPHE CHRONOGRAPHE FLYBACKCe nouveau modèle Fifty Fathoms Bathyscaphe intègre un nouveau calibre manufacture de 13 lignes qui bat à 36’000 alternances/heure. Il est doté d’un embrayage vertical ainsi que d’un mécanisme de chronographe commandé par une roue à colonne. Il dispose d’une fonction « retour en vol » ou flyback qui permet une remise à zéro et un redémarrage instantané du chronographe par simple pression sur le poussoir situé à 4 heures. Ce dispositif s’avère très utile lorsqu’il faut mesurer rapidement des laps de temps successifs. D’autre part, les poussoirs étanches du chronographe permettent une utilisation sous l’eau jusqu’à 300 mètres sans risque d’endommager la montre.

La présence d’un fond saphir est rendue possible sur cette montre de plongée grâce à l’utilisation d’un spiral en silicium dont les propriétés amagnétiques permettent de se passer de cage de Faraday. Il laisse apparaitre la masse oscillante en or 18 carats revêtu de NAC (un alliage de platine) et sculptée d’un logo Blancpain.

Le cadran noir bombé est dépourvu de chiffres, mais ponctué par des traits et des points en guise d’index tandis que la date s’affiche dans un guichet à 4h. Les finitions soleillées du cadran et azurées des compteurs du chronographe apportent du relief à l’ensemble. Les aiguilles rectangulaires évoquent celles dont étaient dotées les Bathyscaphes des années 1950. La lunette tournante unidirectionnelle est réalisée en céramique avec des index remplis de LiquidMetal®, un alliage métallique breveté.

Ce nouveau modèle Bathyscaphe de 43 mm de diamètre est disponible en céramique noire brossée avec cadran noir ou en acier brossé avec cadran gris météore. Tous les modèles sont dotés de bracelet NATO ou toile de voile, deux matériaux extrêmement robustes adaptés à l’utilisation en milieu aquatique. La version acier existe également, pour la première fois dans cette ligne, sur bracelet métal.

Blancpain – Collection Women

BLANCPAIN – COLLECTION WOMENVéritable ode à la féminité, cette nouvelle pièce est mise en valeur par 152 diamants. Sa boite en or rouge de 36,8 mm de diamètre est sublimée par 108 diamants pour un total d’un carat. Ce sertissage original composé de deux rangées de diamants de tailles différentes qui s’entrelacent rappelle la lunette en double pomme emblématique de la marque. Raffinement ultime, un diamant serti sur la couronne vient compléter l’ensemble.

Le cadran de nacre blanche parsemé de diamants facettés affiche à 12 heures un compteur décentré des heures et des minutes rehaussé de 4 index en chiffres arabes et d’aiguilles gouttes évidées tandis que la signature Blancpain à 6 heures souligne délicatement l’indication de seconde rétrograde 30 secondes. Une vague sertie d’un dégradé de diamants ondule de part et d’autre pour un équilibre parfait.

Aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur, ce garde-temps abrite le nouveau calibre Blancpain 2663SR, un mouvement mécanique à remontage automatique de 226 composants dont le coeur bat à 28’800 alternances par heure. La glace saphir au dos de la boite permet d’admirer les finitions Côtes de Genève ainsi que de la masse oscillante en forme de fleur à 5 pétales imaginée par Blancpain.

Et pour répondre aux attentes et aux souhaits de chaque femme, cette nouvelle complication de la collection Women se décline également en or blanc avec un cadran en nacre bleue ou en acier avec cadran blanc. Un bracelet blanc en autruche habille chacune des versions or tandis que l’acier se pare d’un bracelet en alligator.

Modèle 2014 Villeret

Villeret BlancpainL’utilisation de l’émail grand feu réaffirme l’attachement de Blancpain aux savoir-faire historiques de l’horlogerie. Ce matériau inaltérable qui conserve son éclat indéfiniment est particulièrement adapté à l’habillage d’une pièce à l'esthétique classique. Il nécessite une succession de plusieurs couches d’émail soumises à des températures supérieures à 1000°C. Les chiffres, peints en émail, subissent aussi l’épreuve délicate du four. Après chaque opération, le cadran est soigneusement visité et retouché manuellement car le procédé est rendu ici encore plus complexe par la forme bombée du cadran. Sa terminaison exige un savoir-faire particulier que Blancpain est aujourd’hui en mesure de proposer.

Clin d’oeil à la tradition, le cadran en émail grand feu révèle selon les reflets de la lumière le logo « JB » gravé ton sur ton entre les chiffres 4 et 5, 7 et 8. C’est par cette signature secrète que les émailleurs d’autrefois paraphaient leurs oeuvres.

Elle est présentée avec un boîtier double pomme en or rouge, et des aiguilles feuilles de sauge évidées. Le cadran est sobrement animé par un quantième à 3h, ainsi qu’une seconde centrale.
Le fond saphir permet d’admirer le jeu délicat des décors, Côtes de Genève pour le mouvement, Nid d’abeille réalisé sur la masse.
Ce modèle mécanique à remontage automatique est instrumenté par le Calibre Maison 1335, il dispose d’une remarquable réserve de marche de 8 jours.
D’un diamètre de 42mm, livré avec un bracelet chocolat en alligator, ce nouveau modèle est un maillon fort de l’emblématique collection Villeret.

Eric Cosandey

Venez en parler sur le forum

Par année