Blancpain

Nouveautés 2013

BLANCPAIN TOURBILLON CARROUSEL

Véritable prouesse technique, la Manufacture du Brassus associe le tourbillon et le carrousel, deux complications emblématiques de la marque, et propose un modèle muni d’un tourbillon volant à 12 h 00, d’un carrousel volant à 6 h 00, et d’un quantième à 3 h 00. L’oeil est immédiatement surpris par les différences et les similitudes des mécanismes ainsi que par la beauté de leur rotation. Chacune des deux cages, indépendantes l’une de l’autre, est reliée par un différentiel.
Celui-ci transmet la moyenne de marche des deux régulateurs à l’affichage des heures.
Une couronne d’armage extérieure permet le remontage simultané des deux barillets tout en garantissant un armage égal, donnant à ce garde temps toute sa précision et sept jours de réserve de marche.
Le fond saphir laisse entrevoir cet ingénieux mécanisme ainsi que l’indication de la réserve de marche.
D’un porté agréable, la boîte en or rouge de 44,60 mm de diamètre est particulièrement mince et ne mesure que 11,94 mm d’épaisseur. Quant au cadran à l’esthétisme discret, il est pourvu d’un tour d’heure en émail grand feu doté d’index en chiffres romains en or 5N.

BLANCPAIN CARROUSEL, RÉPÉTITION MINUTES ET CHRONOGRAPHE

Détentrice d’une série de premières mondiales tant par ses modèles Carrousel Volant que Carrousel Répétition Minutes, la Manufacture Blancpain continue de figurer au sommet de l’art horloger et associe pour la première fois ces deux complications à un chronographe flyback dans une version automatique.
Cette triple association est proposée dans un nouveau boîtier de 45 mm en or rouge habillé d’un tour d’heure, compteur 30 minutes et d’index en émail grand feu.
Avec un stylisme sobre et efficace, la combinaison du cadran ajouré et du fond saphir assure une mise en valeur et une vue en profondeur sur ce dispositif complexe.
De forme particulière, les aiguilles du chronographe, minutes et secondes, sont d’une longueur assurant une lisibilité maximale en venant s’appuyer esthétiquement sur leurs indices correspondants.
Comme il convient à un calibre d’une telle exclusivité, les ponts et la platine sont en or 18 carats, ce qui ne rend pas la tâche facile aux horlogers de la Vallée de Joux.

FIFTY FATHOMS BATHYSCAPHE

Témoins du passé mais tournés vers l’avenir, les nouveaux modèles intègrent les calibres Blancpain modernes réputés pour leur 

robustesse et fiabilité. Le coeur de chacun des mouvements mécaniques à remontage automatique bat à 28’800 alternances/heure.
Dans un souci permanent d’amélioration, le mouvement est doté d’un spiral en silicium. Amagnétique, celui-ci permet ainsi l’utilisation d’un fond saphir pour pouvoir admirer le mouvement. Outre les propriétés de résistance à la corrosion, le silicium ne subit qu’un très faible vieillissement. Cette avancée technique marque un pas décisif dans la longue quête d’un isochronisme optimum pour les garde-temps.
Autre nouveauté pour Blancpain, l’échelle de mesure en Liquidmetal®. Cet alliage métallique amorphe évite toute déformation et permet de se lier parfaitement à l’insert en céramique de la lunette. La dureté de ces deux matériaux permet d’accroître la résistance aux rayures de la lunette.
Comme toute montre de plongée digne de ce nom, chaque modèle est doté d’une lunette unidirectionnelle qui s’actionne en tournant dans le sens antihoraire, par petits crans d’une minute chacun. Lors de la plongée, la seconde fait office d’indicateur de fonctionnement, un cadran contrasté et des index en or luminescents assurent une lisibilité optimale.
La nouvelle Fifty Fathoms Bathyscaphe est naturellement étanche à 30 bar, soit environ 300 mètres.

BLANCPAIN CHRONOGRAPHE GRANDE DATE

Dès le premier coup d'oeil, deux parties se détachent sur le cadran de nacre perlée et entouré d'un chemin de fer. Du centre de la pièce où se trouve la seconde du chronographe, deux vagues de 17 diamants de différente taille s'échappent de part et d'autre.
A 12 heures, l'affichage romain des heures et minutes dans un disque de nacre forme un contrepoint dynamique aux chiffres arabes des compteurs du chronographe.
A 6 heures, un guichet indique une grande date formée par deux disques.
La nouvelle Chronographe Grande Date abrite le calibre Blancpain 26F8G, un mouvement mécanique à remontage automatique composé de 495 composants.
Le boîtier en or rouge 18 carats de 38.6 mm de diamètre et serti de 40 diamants, est étanche à 3 bar.

Son fond saphir permet d’apprécier le travail de finition apporté à tous les composants, à l’instar des mouvements Blancpain, et d’admirer la féminité de la masse oscillante en forme de pétales.
La couronne est sertie d'un diamant. Ce modèle, également disponible en or gris et acier est doté d’un bracelet en autruche blanc.
Un second bracelet interchangeable de couleur et matière différente est fourni en complément.

 
Par année