les marques horlogères

Baume & Mercier

L’alliance fondatrice remonte à 1830 : Louis Victor et Pierre Joseph Célestin Baume fondent ensemble la société « Frères Baume » enregistrée au village de Bois dans les Franches-Montagnes du Jura Suisse.

Soucieux d’avoir de bons horlogers, ils commencent par les former, contribuant ainsi à introduire l’horlogerie dans leur district. Visionnaires quant à l’évolution de la montre en général et intransigeants sur la réalisation de montres traditionnelles de grande qualité, ils choisissent de s’installer dans une grande capitale européenne, Londres, et créent en 1851 Baume Brothers, qui développe avec succès les marchés anglais, écossais et irlandais puis ceux australiens et néo-zélandais.
C’est en 1920 que l’alliance Baume & Mercier prend naissance. Sur le modèle d’une direction bicéphale qui a fait ses preuves chez Baume, Baume & Mercier naît de la rencontre de deux hommes, William Baume, troisième fils d’Alcide Eugène et petit-fils de Louis-Victor, et Paul Mercier, en 1912. 
pubD’origine russe, Paul Tchereditchenko (dit Mercier) est un homme raffiné, enthousiaste, passionné par les affaires, très attiré par les arts et ami de nombreux peintres. William, lui, est un homme de mesure, de rigueur très attaché à la réputation de son nom. De leur complémentarité – William en charge des aspects techniques et Paul de la partie commerciale – naîtra, une association le 26 novembre 1918 et une marque « Baume & Mercier Genève » déposée le 27 août 1920. 
Durant les années 1920 à 1930, Baume & Mercier s’impose sur les cinq continents. Hélas atteint par la maladie, William Baume doit bientôt se retirer.

En 1937, au départ de Paul Mercier, un homme au fort charisme prend place au conseil d’administration : Constantin de Gorski. D’origine polonaise, cet homme hors du commun, brillant, cultivé et artiste insuffle à Baume & Mercier un esprit moderniste. 
Pendant la deuxième guerre mondiale, Marc Beuchat et Renée Juillerat viennent renforcer le conseil d’administration et se révèlent des collaborateurs de premier ordre, selon les dires de William Baume.
En 1964, la lettre grecque Phi devient le symbole de la marque et apparaît sur tous les cadrans des montres Baume & Mercier 
En 1963, la maison d’horlogerie intègre PBM international, un groupe spécialisé dans la production et la distribution de l’horlogerie de luxe, qui ,en 1988, est acheté par la compagnie financière Richemont. 
En mars 1993, cette dernière décide de créer le groupe Vendôme afin de séparer ses secteurs de luxe du reste de ses activités. 
Aujourd’hui, Baume & Mercier fait partie intégrante du groupe Richemont aux côtés de marques prestigieuses comme Cartier, Piaget, Vacheron Constantin, Jaeger LeCoultre…

Par année