les marques horlogères

Alpina

Historique de la maison d'horlogerie Alpina

Tout a commencé en 1883, quand Gottlieb Hauser, horloger à Winterthur, établit la Corporation d'Horlogers Suisse. Il s'agit d'une association d'horlogers avec l'objectif d'acquérir des composants horlogers et d'organiser une production de mouvements. En coopération avec des horlogers qualifiés, l'association a commencé petit à petit à développer des calibres tout en élargissant son réseau de distribution. Petit à petit, l'association, propriété de la société Duret & Colonnaz, produisait des ébauches (la base d'un calibre).
En 1890 à Bienne, lieu de production, la production des calibres était maintenant accomplie. Ces actions furent rapidement couronnée de succès. L'association ouvrit des agences non seulement en Allemagne mais aussi en Europe du Nord et de l'ESt. En 1901, le nom "ALPINA" fût enregistré comme marque de fabrique. En même temps, il n'apparu que sur le cadran des montres de haute qualité. Dès le début, les montres ALPINA ne se composait que de pièces de haute qualité, comme des spiraux pour Brequet, des balanciers avec des vis d'or et des boîtiers d'or massif.

en 1909 ALPINA Union Horlogère établissait la "Präcisions-Uhrenfabrik Alpina" à Glashütte.
En 1917, vers la fin de la 1ère guerre mondiale, l'association "Union Horlogère" fut finalement dissoute. Deux sociétés indépendantes furent fondées: L'Union Horlogère SA à Bienne, Suisse, et l'ALPINA Deutsche Uhrmacher Genossenschaft GmbH à Berlin, Allemagne. Une branche qui se trouvait sous la garde des membres suisses constituée comme troisième société indépendante: Alpina Association des Horlogers Suisses.

 

Nous soulignerons l'introduction en 1938 de l'Alpina 4. Le numéro '4' pour les 4 principes principales caractéristiques que chaque montre dans la série devait avoir : l'anti-magnétisme, l'étanchéité, l'anti-choc et la production de boitiers en acier inoxydable. L'apparition du quartz bon marché et fabriqué en série au début des années 80 a ébranlé la société. Cependant et contre toute attente, ALPINA s'est accroché durement à ses valeurs et a été revitalisé en 2002. 

Par année